• En demi-teinte

    Pas folichonne, cette fin de semaine.

    D'abord, il a fallu que je commence la journée en prenant Corentin, le prestataire, entre "quat'zieux" pour lui expliquer qu'il n'est pas là pour passer ses journées à mater des séries sur Netflix. Corentin n'a pas très bon caractère, et je suis assez mal à l'aise avec lui. Bon, le principe dans ce cas là, c'est d'y aller avec calme et fermeté, ou fermeté et calme, comme on veut. Le pire, c'est qu'après m'avoir dit qu'il était d'accord avec moi, il s'est rassis à sa place pour... ben se remettre sur internet. Ok, en ce moment on est un peu moins chargé que d'habitude, et ça fait du bien de souffler après une année chargée, mais Corentin et les séries sur Netflix, c'est en permanence. Bref.

    Et puis la fin de l'après-midi, c'est jamais bien très plaisant le vendredi quand je dois faire la permanence jusqu'à 19 h , je suis seule à partir de 17 heures, ça me déprime et un peu, ça me stresse aussi, et puis ça me renvoie à des choses désagréables, je l'ai dit il faut que je reprenne rendez-vous avec un psy.

    Mais bon, la journée n'a pas été mauvaise pour autant. J'ai pris une longue pause, à midi, pour accompagner un collègue d'un autre service à la piscine. Une heure de détente sportive, longueurs de bassin et dix minutes de hammam, ça fait beaucoup de bien, même s'il faisait plutôt froid aujourd'hui. De fait, l'eau était un peu plus chaude que l'air, mais l'avantage c'est que du coup, il y avait peu de monde à la piscine, et ça, c'était bien. Mon collègue a un peu critiqué le fait que je ne nage que la brasse, mais ça, c'est mon problème, pas le sien. Idéalement, je préfèrerais alterner brasse et dos crawlé, mais nager le dos crawlé ce n'est pas pratique, ça mouille toute la tête et le visage, or je n'ai pas le temps, quand je vais comme ça à la piscine au moment de la pause repas, de me relaver les cheveux et refaire mon maquillage. Donc, c'est la brasse, et tant pis si ce n'est pas très bon pour le dos. Le plus important, c'est l'activité physique, et le moment de plaisir que je passe. J'y retourne vendredi prochain :-)


  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Juillet à 18:02

    Ah, les jeunes et leurs foutus écrans !

    Dans mon groupe, nous avons un collègue de 30 ans que l'on surnomme le "geek" !

    Je pense que sans son smartphone c'est un homme mort !

    Et bizarrement il n'arrive a ce souvenir du nom des plantes mais quand il s'agit de décrire les dernières nouveautés en téléphonie mobile, i est incollable.

    D'ailleurs je lui conseillé, très sérieusement, d'envisager une reconversion dans ce domaine. Je le vois très bien en vendeur de la FNAC, vous savez  avec le petit gilet !

      • Mardi 25 Juillet à 18:43

        Certains de mes collègues viennent en pause déjeuner avec leur smartphone, ce que j'ai du mal à comprendre. Ceci dit, quand on discute à bâtons rompus au moment du café, c'est parfois utile pour chercher une information. Mais tout de même,...

        C'est quand même fou la place que cet objet a pris dans nos vies !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :