• J'en parlais en début de semaine et voilà, mercredi je me suis levée dans un état tel que je n'ai pas pu aller bosser. Je viens de passer trois jours à essayer de récupérer, repos dans le vent du ventilateur - il fait très chaud par chez moi en ce moment - et siestes, mais je ne me sens pas au meilleur de ma forme. Tant pis, je reprends lundi. J'ai compris que l'an prochain, il faudra que je gère mes congés différemment, et que je me prévois une semaine de congés en juin, quand mon organisme se fatigue en raison de l'heure d'été. En effet, je me lève très tôt pour profiter de la fraîcheur, et je me couche plus tard qu'en hiver car il fait jour plus longtemps, résutat, je manque de sommeil. Donc, l'an prochain, petite semaine de repos en juin pour une cure de sommeil réparateur !


    2 commentaires
  • Les balcons des chambres sont petits, environ 3m², mais ils ont le mérite d'être là, et je les apprécie, tout autant que j'aprécie les grandes baies vitrées qui ouvrent dessus. Je ne vais pas aménager le balcon de la deuxième chambre de suite, car j'ai un projet d'aménagement... des murs ! dudit balcon, par contre j'étais pressée de finaliser celui de ma chambre.

    Chose faite aujourd'hui.

    Le balcon, avant, béton brut au sol :

    Le balcon de la chambre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et le balcon, après :

    Le balcon de la chambre

     

    J'ai juste posé un revêtement sur le sol, et ça change tout. Deux heures et demie de travail, le plus long aura été l'aller-retour chez mon ex-mari pour faire recouper les dalles de côté à la juste taille. Il s'agit de dalles de caillebotis, en plastique, achetées chez Ikéa (modèle RUNNEN). Elles se clipsent entre elles, et la pose est très facile. Bémol : le plastique est extrèmement glissant, pour moi qui marche pieds nus, pas de problème, mais quand j'ai mis une paire de chaussures, j'ai trouvé ça désagréable. Ca passe pour une petite surface où, de plus, je vais rarement, mais sur une terrasse je trouverais ça dangereux.

    Comme me l'a fait remarquer mon ex-mari, c'est quand même cher pour ce que c'est : 30 euros le mètre carré, à ce prix là on trouve des carrelages bien plus beaux et résistants ! Ceci dit, voilà, une heure de pose à peine et j'ai presque pu faire tout toute seule et ça, j'aime bien.

    Vu depuis la chambre, j'aime bien le côté un peu japonisant de ce revêtement, ce qui tombe bien puisque c'est le thème que j'ai choisi pour ce balcon là.

    Le balcon de la chambre


    2 commentaires
  • Je ne sais pas si je l'avais déjà photographiée, celle-là, dans le doute, j'ai refait la photo ce soir.

    Bon gré, mal gré


    2 commentaires
  • C - Cochenille. Rhaaa, j'en ai trouvé une sur le pot du mandarinier, sur mon balcon. J'ai aussitôt inspecté mes autres plantes sur le balcon,  et aussi le dracaena, à l'intérieur, et n'en n'ai pas trouvé d'autres. Il faut que dire que les cochenilles, quand elles s'installent, sont très difficiles à éradiquer de plus je ne veux pas devoir traiter mes plantes ni mes fleurs, ou alors de façon naturelle, mais je ne suis pas bien sûre que contre les cochenilles il existe des solutions naturelles efficaces. Affaire à suivre.

    F - Fatigue. Je suis toujours fatiguée, à des degrés divers, c'est devenu une seconde nature et je fais avec. En ce moment, c'est grosse fatigue. Et la nouvelle organisation, au boulot, pour laquelle je me mets une pression pas possible, n'arrange rien. J'augure mal du déplacement à Paris, prévu fin juin, qui risque de m'achever. Je n'ose pas aller voir mon médecin pour qu'il m'arrête, toutefois je sais que je ne tiendrais pas jusqu'à mes congés, en août.

    H - Hommes. Une visite impromptue d'un très vieil amoureux, ce week-end, et le (trop) jeune stagiaire que je regarde avec un peu de concupiscence, prouvent que du côté du désir, l'encéphalogramme n'est pas aussi plat que je le pensais. Et, diantre fichtre, ça fait du bien.

    L - Lecture. Je lis pas mal en ce moment, et la pile de bouquins à côté de mon lit ne cesse de grandir, conséquence de mes passages réguliers à la boîte à livres installée dans le parc voisin. Ce soir encore, j'y ai trouvé deux recueils de poèmes (Alcools, d'Appolinaire, et un recueil de poèmes d'un auteur indien que je ne connaissais pas). Je n'aurais jamais assez d'une vie pour lire tout ce que je voudrais lire - et je ne parle même pas de ce que je voudrais relire !

    P - Pantalon. Le test du pantalon... celui qu'on avait rangé à la fin de l'été dernier, et qu'on ressort quand les beaux jours reviennent... et dans lequel on rentre toujours ! Hip hip hip hourra !

    P - Projet. J'ai un projet de réaménagement des placards des chambres, et un projet d'aménagement des balcons. Mais seule, c'est compliqué. Et l'artisan qui m'a fait les travaux de l'appartement est surbooké :-/  Je râle de ne pas être totalement autonome :-(

    R - Ramadan. On est en plein dedans, et je suis aux premières loges : la salle de prière est en face de mon appartement, et, depuis mon balcon, je peux entendre l'appel à la prière et assister à la rupture du jeûne. Bon, culturellement, c'est intéressant, mais arrivé à onze heures du soir, les allers et venus, les bavardages et les moteurs des voitures, c'est un peu pénible. Ajouté aux cris des gamins du quartier qui profitent des beaux jours pour jouer dehors le plus tard possible, ben j'ai un peu de mal à trouver le sommeil.

    R - Reflets. Comme les saisons passent, je découvre que le soleil se déplace différemment dans le ciel, et que les tours du quartier en réfléchissent les rayons. Mon appartement est ainsi étonnamment éclairé le soir venu, par de très beaux reflets qui découpent plantes et objets en ombres chinoises sur mes murs...


    5 commentaires
  • Il y a moi et le pc

    Cernée !

    A ma gauche, il y a un chat

     

    Cernée !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    (oui, je sais, noir sur noir...)

    Et à ma droite, il y a encore un chat...

    Cernée !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La petite Loukoum, qui, planquée sous le plaid, n'en n'a pas moins l'oeil - ou plutôt la patte - sur moi et le pc....

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique