• De tout, de rien, et de bien d'autres choses encore

    Après quelques jours passés en compagnie de Julie et Thomas, qui m'ont fait la gentillesse de faire la route depuis la région parisienne pour venir me voir - parce que le téléphone et internet c'est bien, mais se voir, c'est mieux - j'ai terminé ces vacances de façon active, au cinéma (Je danserai si je veux, film israélien), à la piscine (même si gagner le bassin extérieur en sortant de la douche est encore un peu... saisissant), à la salle de sport, sur mon vélo. Il fait un grand beau temps, ça me donne la pêche J'ai trouvé le temps de faire une sieste réparatrice, et, surtout, d'aller chez une de mes tantes paternelles, âgée de 90 ans, et qui n'est pas en grande forme, mais a tout de même toute sa tête, et qui m'a fait le plaisir de me raconter quelques anecdotes familiales. J'ai appris incidemment l'endroit où est enterrée mon arrière grand'mère et quelques autres ancètres aussi, il va falloir que j'aille voir ça un de ces jours. Pour moi, le passé familial, ça compte. J'ai appris que ma petite petite cousine porte, en second prénom, celui de cette arrière grand'mère, Georgina, Georgina dont on dit qu'elle conçu mon grand'père de façon bien légère, hors des liens du mariage, sous un grand chène... Georgina, c'est bien joli...

    J'ai aussi fait des photos, emmené ma voiture à la révision, j'ai regardé le soleil se lever, me suis préparée une tarte aux courgettes et aux pignons de pin, et je n'ai pas oublié d'aller voter, et pour l'anecdote, j'ai voté dans la salle de classe où j'ai fait mon CE2... 45 ans plus tard, je vis à 100 mètres de l'endroit où je vivais alors...

    J'ai aussi pris le temps de savourer un café au soleil sur mon balcon, à ne rien faire d'autre que de regarder les avions tracer haut dans le ciel bleu bleu bleu de belles lignes blanches, en humant le délicat parfum des fleurs de l'acacia qui se trouve devant l'immeuble. Dans l'acacia, justement, les petits étourneaux ont éclos, j'entends leurs piaillements à chaque fois que leurs parents leur ramènent à manger. J'ai aussi pris le temps de jouer avec La Chatte, et de câliner ma Loukoumette, et de commencer un roman de Stephen King...

    Demain, reprise du travail. Euh bon d'accord. Vivement le mois de mai, les week-ends de trois jours, les robes légères et les grandes vacances... Aujourd'hui, tout de même la journée était splendide, je me suis promenée jambes nues ce matin, Dieu que cela fait du bien !

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Avril à 20:26

    D'accord avec vous pour le retour des robes légères !

    Le roman de Stephen King, c'est lequel ?

    2
    Jeudi 27 Avril à 20:03

    C'est le début d'un trilogie policière.

      • Vendredi 5 Mai à 22:54

        Je viens de réserver Fin de Ronde à la médiathèque :-)

    3
    Samedi 6 Mai à 16:04

    Alors, il va falloir que je le lise vite alors !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :