• Week-end pascal

    Ce week-end de trois jours m'a fait du bien. Exceptionnellement je n'ai pas mis le réveil hier ni ce matin, je suis très fatiguée depuis plusieurs semaines et j'avais besoin de dormir un peu plus que d'habitude, y compris de trouver le temps de faire une bonne sieste.

    Trop fatiguée, je ne suis pas allée à la salle de sport la semaine dernière, mais je tenais absolument à aller au yoga samedi matin, car ça me fait beaucoup de bien. Et même la présence d'une grosse araignée, dans le coin du mur à côté duquel j'étais installée, n'a pas entamé ma concentration ni le bien-être procuré par la séance.

    Visite à la maison de retraite samedi après-midi pour voir ma mère, ça va être mon nouveau rituel du samedi :-/ dont je me passerais bien. Le pire c'est de me dire que le pire, justement, est certainement encore devant nous. Ma mère est devenue dépendante, elle n'est pour autant pas en fin de vie.

    J'ai bien profité de mon dimanche et de mon lundi, et heureusement que ce week-end faisait trois jours. J'ai pu tout à la fois me reposer, avancer dans mon projet d'aménagement du balcon du séjour, et aller me balader en vélo cet après-midi, sur les chemins qui m'amènent souvent jusqu'aux fins fonds de Pessac, dans un coin que j'affectionne particulièrement, dans les bois. Entre la pose des caillebotis et le vélo cet après-midi, je me suis bien aérée et dépensée, et ça m'a fait du bien. Tout comme le fait de prendre le temps de vivre, hier matin et ce matin. Prendre mon petit déjeuner tranquillement, faire le rituel "câlin du matin" à Loukoum, mais bien plus long que d'habitude, arroser mes orchidées, faire du ménage, faire des lessives et avoir la satisfaction de le rentrer le soir, sec et sentant bon, toutes ces petites choses sont importantes pour moi. J'ai vraiment eu la sensation d'une pause, d'une respiration.

    Il faut bien reprendre le travail demain, mais ce sera dans un nouveau bureau puisque nous avons déménagé vendredi comme prévu. Le nouveau bureau est un grand open-space rénové, et de la moquette neuve dans un bureau c'est quelque chose que je n'ai pas vu souvent depuis que je travaille ! Nous sommes toujours par groupes de quatre, et les trois collègues avec qui je cohabite sont les mêmes que précédemment, et je m'entends bien avec eux, alors ça me convient.

    Cette semaine ne fera que quatre jours... c'est parfait !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :