• Un an de plus

    Non, pas moi, mais mon cadet. Il y a 24 ans, c'était un jeudi, il faisait très chaud ce printemps là, Bordeaux accueillait les Floralies internationales, qui étaient fort belles, avec, entre autres, un beau jardin japonais et un magnifique jardin marocain, tous deux installés dans l'immense parc floral du coté du lac. A 10 h 13, Jean-Baptiste - jusqu'au dernier moment, son prénom fut sujet à discussions entre son père et moi - est né. "Oh, mais il est roux !" s'est exclamé le médecin. Et oui, c'est la génétique, son père et moi sommes porteurs du gène, et c'est ressorti chez notre fils cadet. 24 ans plus tard, il a aussi peu de cheveux que ce jour là, mais il est toujours d'un joli blond vénitien, et sa barbichette aussi. Aujourd'hui c'est un jeune homme bien dans ses baskets - sa passion, il en accumule les paires - qui me ravit par son intelligence et son humour. Nous fêterons son anniversaire demain soir en famille, mais ce midi, je l'ai invité pour un tête à tête au restaurant, avant d'aller lui acheter une énième paire de baskets. Un tête à tête avec mon cadet, c'est toujours un moment extraordinaire, il est vif et drôle, et bavard. Nous partageons de nombreux centres d'intérêts, et le cordon est loin d'être coupé !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :