• Sur les chapeaux de roue !

    J'ai bien fait de prendre des congés la semaine dernière. Ce fut une pause apréciée, d'autant que je savais que cette nouvelle année va être intense, au moins sur le plan professionnel.

    De fait, j'étais juste arrivée hier matin que ma chef m'a confirmée que je dois partir en déplacement à Paris en début de semaine prochaine, "en immersion" dans le service informatique de notre actionnaire, afin de prendre en main les outils informatiques qui vont remplacer ceux sur lesquels je bosse actuellement.

    J'y pars en train, ça c'est un des avantages de mon nouvel employeur, j'ai le choix entre le train et l'avion - et je préfère le train. Je peux aussi partir la veille, ce qui est moins fatiguant que de devoir se lever à 4 heures du matin pour prendre l'avion de 6 heures pour être sur place à 9 h 00... difficile d'être vraiment compétitif dans ces conditions là... Je rentrerai tard chez moi mercredi soir, et le lendemain il faudra que je reparte au boulot pour mettre en pratique ce que j'aurais appris durant ces trois jours. Ma chef nous met une grosse pression : non seulement il faut que nous montions rapidement en compétence sur les nouveaux logiciels, mais en plus il faut que nous écrivions les procédures et modes opératoires correspondants... beaucoup, beaucoup de boulot en perspective.... Je l'ai dit, 2016 sera intense - au minimum.

    Je me suis donc occupée de trouver quelqu'un pour venir s'occuper de mes chatounettes, une dame qui a déjà gardé La Chatte lorsque j'étais partie à Paris en mai dernier. Ca s'était bien passé, donc j'ai confiance, c'est important. J'espère tout de même que cela ne va pas stresser mes chatounettes, de se retrouver toutes seules trois jours et demi :-/

    Sinon, ça va, mis à part quelques petites contrariétés de ci de là, rien de grave. Mon poids me fait souci, comme mes finances. Je grossis et mon compte bancaire maigri, et je préfèrerai que ce soit le contraire ;-) Mais je suis encore en train de manger les chocolats de Noël, et les soldes sont passées par là. On verra donc en Fevrier, pour serrer d'un cran la ceinture du jean et celle du porte-monnaie !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :