• Snif

    Bah voilà, ça devait arriver : mon cadet s'est trouvé une copine. Et je n'existe plus pour lui.

    En même temps, hein, c'est dans l'ordre des choses, et c'est tout de même ce que je lui souhaitais - ça et un boulot dans lequel il sera bien. Mais après tant d'années à avoir été si fusionnelle avec lui, je me sens un peu abandonnée. C'est une nouvelle étape à franchir !

    Ceci dit, la situation n'est pas non plus si grave : la bella ragazza est italienne, ils viennent juste de se rencontrer "IRL" et je doute qu'il parte dès la fin de la semaine s'installer à Bergame. Mais c'est la fin de quelque chose, même si je pense qu'il passera encore quelques bons moments avec moi.

    Pour un peu, tout de même, je verserais une petite larme.

    Ca et la naissance toute récente de ma petite-fille, voilà que je me sens propulsée tout d'un coup de l'âge adulte vers le troisième âge. Merdouille, c'est pas bien agréable.


  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Septembre à 20:26

    Allez, tiens, je vais aller noyer mon chagrin à la salle de sport arf

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :