• Repos !

    Aujourd'hui, je ne travaillais pas. Génial.

    J'ai tout de même mis le réveil, mais plus tard que d'habitude tout de même, parce que j'avais deux rendez-vous à Bordeaux. L'un pour vendre une méthode d'initiation au latin (maintenant que je peux m'en débarrasser !), et l'autre, en suivant, pour une mini-conférence sur le dépôt légal, à la bibliothèque municipale de Bordeaux.

    Le dépôt légal, kezaco ? C'est la petite mention à la fin des livres "Dépôt légal : date" (le mois du dépôt). Le dépôt légal, c'est une institution de François 1er. L'imprimerie vient de naître, et François 1er décide de se pencher sur tout ce qui est imprimé, de le centraliser, histoire d'avoir un regard dessus. Chaque imprimeur devra donc déposer un exemplaire de chacune de ses publications à la bibliothèque nationale. Quelques siècles, lois et décrets plus tard, le dépôt légal existe toujours. Aujourd'hui, chaque éditeur français doit déposer à la Bibliothèque Nationale un exemplaire de chaque ouvrage édité, et chaque imprimeur doit déposer à sa bibliothèque régionale un exemplaire de tout ce qu'il imprime. Tout ce qu'il imprime. Et c'est là la grande surprise : tout, ça veut dire tout, du livre jusqu'au... prospectus. Journal gratuit, publicité de Auchan, revue syndicale ou du comité des chasseurs de sangliers. Tout, donc. Pourquoi ? parce que le dépôt légal a vocation, non plus à surveiller ce qui est publié, mais à conserver tout ce qui est publié. Et cela, pour les générations à venir. Ce n'est pas si bête : même les publicités pour Carrefour sont une mine de renseignements, sur nos habitudes de consommation, sur l'évolution des produits, des prix... J'ai donc appris beaucoup de choses ce matin, et la conférence, prévue pour une heure, en a duré deux car le groupe (une douzaine de personnes) a eu beaucoup de questions à poser !

    Je suis donc sortie tard de la bibliothèque, avec une faim de loup accentuée par le froid gris qui régnait ce matin sur Bordeaux. Le temps idéal pour aller se restaurer et se réchauffer dans une créperie, galette au beurre, galette à l'oeuf au plat, crèpe chocolat chantilly, le tout accompagné d'une bolée de cidre. Une gourmandise que je m'accorde de temps en temps, pour le plus grand plaisir de mes papilles, je suis une inconditionnelle de la galette de sarrazin. Seule, mais en tête à tête avec la gazette de l'Utopia, fraîchement sortie. Comme d'habitude, programme alléchant mais frustrant, vu que je ne pourrais pas voir tous les films au programme. A la table à côté, un groupe de trentenaires qui parlaient du Seigneur des Anneaux, le film, ça m'a amusée et surtout ramenée loin en arrière, petit coup de nostalgie. Le Seigneur des Anneaux à l'écran, ça a été un grand choc pour moi, un choc et une émotion qui ont duré trois années d'affilée.

    Je suis rentrée tranquillement chez moi, puis suis ressortie en fin d'après-midi,  pour la séance de 17 h.  J'avais envie de me changer les idées de façon radicale, alors j'ai décidé d'aller voir... Cowboys et Envahisseurs. Tout un programme, c'est le cas de le dire.

    cowboys_et_envahisseurs750_-2  Alors, Cowboys et Envahisseurs, c'est une histoire de cowboys et d'envahisseurs venus de l'espace, des aliens quoi. Fallait oser. Et fallait oser aller le voir, mais j'ai osé, de temps à autre j'aime bien aller voir un blockbuster américain, c'est toujours divertissant. A l'affiche : Daniel Craig et Harrison Ford. Pas moins. Avec ses yeux très clairs, je croyais que Daniel Craig serait un alien. Non, c'est un cowboy, et le pantalon de garçon-vacher lui va fichtrement bien, mettant ses fesses bien en valeur. Quand à Harrison Ford, ayant passé l'âge de jouer le jedi, il joue maintenant le vieux propriétaire terrien acâriatre qui cache un coeur tendre. Bref, il y a de gentils cowboys, de méchants cowboys, de gentils indiens, et de méchants aliens venus piquer l'or des terriens (eux aussi, ils ont des problèmes avec le CAC 40). J'oubliais la jolie fille. Qui est une alien elle aussi, mais déguisée en fille, et c'est une alien gentille qui se bat contre les méchants aliens. A la fin, bien sur, gentils et méchants cowboys s'allient aux indiens pour mettre la raclée aux aliens, il faut le voir pour le croire, les indiens dézinguent les aliens avec leurs flèches, même pas peur des rayons lasers. J'ai quand même fermé les yeux dès qu'un monstre pointait le bout de sa tentacule, je suis indécrottable, j'ai toujours aussi peur de ces bestioles. A noter la présence de Paul Dano, déjà vu dans Little Miss Sunshine et There wille be blood, et dont je suis la carrière avec beaucoup d'intérêt. Fallait-il qu'ils y croient tous, à ce Cowboys et Envahisseurs, pour oser figurer au générique ! Mais finalement, on a vu nettement pire  :-D (par exemple, le dernier volet de La Guerre des Etoiles).

    Bon, voilà, comme j'ai plein d'heures d'avance j'ai encore d'autres vendredis de libre d'ici la fin de l'année, vive la semaine de quatre jours.

     


  • Commentaires

    1
    Tonax
    Samedi 8 Octobre 2011 à 00:51
    C'est vraiment sympa, ces semaines de 4 jours ! Mais c'est fou, l'étendue du domaine recouvert par le dépôt légal.
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Dimanche 9 Octobre 2011 à 18:50
        On était tous vraiment surpris ! sur une table, la conférencière avait mis un échantillon de tout ce qui devait être déposé, cela donnait une idée du volume énorme que cela doit représenter. On a donc posé pas mal de questions sur le stockage des imprimés déposés. D'immenses entrepôts, et il faut protéger les documents du feu, mais aussi de l'eau ! En effet, le dégât des eaux est quelque chose de beaucoup plus fréquent qu'un incendie, et qui fait énormément de dégâts, bien sûr.
    2
    Rolvel
    Samedi 8 Octobre 2011 à 11:51
    Yark! Je suis un frapadingue des 2 trilogies de Lucas, même si je déteste que les "remastérisations" s'accompagnent de modifications de plans (les rajouts, pourquoi pas, mais remplacer les personnages, ça me dérange!). Lorsque j'ai vu l'affiche j'ai explosé de rire jusqu'au moment où j'ai lu la distribution qui semble effectivement surréaliste pour ce genre de production (série Z)...Pour le coup, je vais peut-être attendre la sortie DVD...
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Dimanche 9 Octobre 2011 à 18:39
        Je n'ai jamais vu la première trilogie. Je n'allais pas au ciné à cette époque là (une frustration que je compense aujourd'hui) et je n'ai jamais eu envie de la voir, plus tard, sur petit écran. Je ne connais donc que la seconde trilogie, dont je n'ai aimé que le premier film. Quand à l'ultime combat qui clôt le troisième film (où on voit le futur Dark Vador perdre ses membres les uns après les autres, et une jambe, une ! et un bras, un !) il m'a paru assez pitoyable. Mais je regrette vraiment d'avoir loupé la première trilogie au ciné, je suis sûre que ça a dû être la même émotion que pour le Seigneur des Anneaux.
    3
    Julie
    Samedi 8 Octobre 2011 à 12:05
    A propos du dépôt légal, est-ce qu'on vous a parlé de ce que ça donne avec le numérique ? Y a-t-il un dépôt légal pour les e-books par exemple ?
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Dimanche 9 Octobre 2011 à 18:45
        On a posé plein de questions sur le numérique, en effet, mais pas un de nous n'a pensé à l'e-book ! Pour ce qui est du numérique, les bibliothèques pataugent un peu. Les éditeurs de site ne s'occupent pas du dépôt légal, ce sont les bibliothécaires qui vont sur le net à la recherche de sites jugés pertinents (exemple, tous les sites qui pourront traiter d'un sujet limité dans le temps, comme des élections).
    4
    l-homme-des-cavernes
    Samedi 8 Octobre 2011 à 20:06
    J'ai appris,grace à vous,plein de chose sur le dépôy légal. Merci. Ps:Mince même la pub de carrefour. Ps2: Et celle de Monsieur Diatta,grand marabout,devant l'éternel,se trouvant un 36 B de ma rue,fond de cour à droite,3 éme étage porte gauche-gauche ?
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Dimanche 9 Octobre 2011 à 18:47
        Dans l'absolu, oui. C'est un document imprimé, et destiné à un public, donc elle devrait être déposée. Mais je pense que les bibliothèques ont dû juge que cela ne devait pas avoir une importance suffisante !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :