• Plan social : les premiers départs

    Nous sommes dans la phase des départs volontaires. Chaque jour, j'entends parler de collègues qui s'en vont. Projets professionnels, projets de vie... Je suis très surprise du nombre de gens qui se reconvertissent dans des métiers manuels : chaudronnier, menuisier, plombier... C'est intéressant : après quinze, vingt ans de travail purement cérébral, des gens choisissent repartir à zéro dans une métier totalement manuel. Je pense que le phénomène mériterait qu'on s'y arrête et qu'on l'étudie.

    Moi qui ne sait rien faire de mes dix doigts, je m'en trouve bête.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 13:25
    Je trouve votre conception des choses intéressante, ce qui est lourd, c'est que beaucoup de licenciements se font pour les personnes âgées de 45 à 50 ans, ce qui leur laisse peu de domaines de reconversion... (comme ma mère par exemple qui est licenciée à 51 ans et qui ne sait plus quoi faire puisque son secteur est plein à craquer !)

    Merci pour l'article

    Marie
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Jeudi 5 Juillet 2012 à 22:05
        Les personnes qui quittent l'entreprise qui m'emploient se situent dans le créneau 40/55 ans. Les conditions de départ (prime+aide à la création d'entreprise, ou prime+aide au reclassement) favorisent les reconversions. Mais ce n'est pas facile pour autant. Et je pense que tous les projets de reconversions ne réussiront pas, hélas. Merci pour votre visite :-)
    2
    Tonax
    Vendredi 6 Juillet 2012 à 17:56

    Il y a beaucoup de gens qui se disent que s'ils ne se décident pas maintenant à faire ce qu'ils ont toujours eu envie de faire, ils ne le feront jamais. Hélas, beaucoup font un peu n'importe quoi même lorsqu'ils sont censés connaître leur domaine d'activité. Par exemple, je connais vaguement un type qui était chef du rayon jouet dans un hypermarché et qui a démissionné pour monter une boutique de jouet en bois dans une toute petite ville dans un local pas placé terrible. Résultat, une catastrophe en un rien de temps !

     

    Mais il me semble avoir remarqué que l'esprit d'aventure se développerait facilement chez des quadragénaires qui, plus jeune, en ont manqué.

      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Dimanche 15 Juillet 2012 à 22:09
        C'est bien possible. Et dans le cas présent, la prime de départ aiguise grandement l'esprit d'aventure !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :