• Philo

    Je vis dans mon monde mais l'Autre vit-il dans mon monde ? C'était même un poil plus compliqué que ça, la discussion avec mon fils cadet, hier soir dans la voiture, en allant chez mes parents. J'aime bien ces moments, même si c'est un peu triste, pouvoir échanger seulement en voiture, durant la demie-heure que dure le trajet. Mais c'est mieux que rien. Il est généralement bavard durant cette demie-heure, peut-être parce qu'il partage avec moi des choses qu'il ne partage pas avec son père, le goût du cinéma, les réflexions que lui inspirent les films qu'il voit, l'art urbain, le rap français. J'aime son intelligence, sa vivacité, sa curiosité, son humour. C'est mon fils et je suis fière de lui.


  • Commentaires

    1
    Tonax
    Lundi 13 Juin 2011 à 01:38
    Souvent les jeunes parlent de ce qui est important pour eux lorsque les parents sont occupés ou lorsque le temps de la conversation n'est pas extensible, comme celui d'un trajet par exemple.
    2
    Tom
    Lundi 13 Juin 2011 à 12:15
    C'est tout à fait ça, Tonax, je pense que c'est pour se protéger, en un sens, puisqu'on perçoit alors que soit l'attention du parent n'est pas totale, soit la conversation va bientôt devoir s'arrêter. C'est beaucoup trop difficile de se livrer sans savoir combien de temps ça va durer, ou que l'on est vraiment écouté(e). Ce sont des moments à savourer.
    3
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Mercredi 15 Juin 2011 à 22:20
    Je crois en effet que mon fils essaie de profiter un maximum de ces petites demie-heures si rares, d'autant que nous sommes seuls dans ces moments là. Je les prends moi aussi comme des moments précieux.
    4
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Mercredi 15 Juin 2011 à 22:26
    Je les savoure, en effet !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :