• Peur sur la ville...

    C'est un peu l'ambiance, au boulot. Les petits hommes verts ont débarqués - je veux parler de notre changement d'actionnariat - et on découvre que notre informatique va être intégrée à la leur. Autrement dit, on va disparaitre. Ils ont beau jeu de faire des déclarations d'intention indiquant qu'il n'y aura pas de licenciements "secs" mais des mobilités, on sait très bien que si on n'est pas "mobile" au point d'accepter d'intégrer leurs services situés en région parisienne, on sera licenciés. Evidemment, pour l'instant, on n'en n'est pas là. Il semblerait que les grandes lignes de la fusion soient justes tracées, et on est loin d'être à un niveau de détail qui me concernerait, moi, minuscule fourmi industrieuse mais anonyme.

    J'avoue avoir pas mal flippé, ces dernières semaines, en reprenant le boulot, et hier, aussi, lors d'une réunion faite par notre directeur, qui nous a présent le planning de la fusion. On devrait en savoir un peu plus d'ici la fin de l'année, et tout devrait se mettre en place l'an prochain. C'est rigolo - c'est une façon de parler - mon horoscope m'annonçait du mouvement sur le plan professionnel pour la fin de l'année.

    C'est d'autant plus dommage que j'aime bien ce que je fais, même si au quotidien la remise en question permanente de mes capacités intellectuelles est épuisante. Mon boulot a de nombreux avantages et, alors que je suis plutôt du genre à m'ennuyer rapidement et à avoir la bougeotte, j'y serais bien restée aussi longtemps que possible. Je me voyais bien approfondir mon métier, faire une ou deux formations pour acquérir enfin quelques compétences en informatique, et évoluer vers un service voisin un peu plus pointu, dans la partie serveurs.

    Une mobilité en région parisienne ? Il y a dix ans j'aurais signé de suite. Aujourd'hui, c'est bien plus compliqué. Je viens juste d'acheter mon appart, à un prix que je ne retrouverai pas ailleurs, à plus forte raison en Ile de France. Mes fils sont bien installés sur Bordeaux, et je me vois mal ne plus les voir de façon hebdomadaire, et d'ici quelques années j'espère avoir des petits enfants, sans compter que j'aprécie comme jamais d'avoir l'océan à moins de 50 kms de chez moi.

    Pas facile, dans ces conditions, de me concentrer sur le nouvel objectif que m'a donné mon chef : mettre en place des contrôles sur certaines de nos activités, avec rédaction des procédures correspondantes. La mission est dense, ingrate, le calendrier un peu serré, mais il y a une prime au bout qui pourrait me payer mes vacances l'été prochain - du moins si les petits hommes verts n'ont pas fait exploser ma planète d'ici là :-/

    Pour me libérer du stress, les papouilles d'un kiné auraient pu être bienvenues, si toutefois le nouveau kiné ne s'avérait être un ancien rugbyman, inutile de dire que le massage est pour le moins... vigoureux ! J'ai, malgré la situation, un bon moral. Le beau temps me permet de marcher assez fréquemment, lorsque je prends le bus le soir, je descends trois arrêts plus tôt, afin de rentrer par le parc voisin, et profiter du temps particulièrement beau et chaud et des couleurs de l'été finissant. Si je traîne depuis plusieurs mois une fatigue pénible, je fais avec, et ça non plus, ça ne parvient pas à perturber mon moral. Et vendredi dernier, comme je ne travaillais pas, je me suis fait un petit plaisir : je suis allée découvrir la piscine d'Andernos-les-Bains. Une piscine (couverte) à l'eau de mer, chaude, et seulement dix personnes dans l'eau : le rêve absolu pour moi ! Contre toute attente, compte tenu de ma fatigue, j'ai nagé une bonne heure, revigorée par l'eau de mer puis je suis allée prendre un bain de soleil à l'extérieur, face au Bassin d'Arcachon, déserté par les touristes : un moment de pur détente ! Bon, c'était un peu exceptionnel qu'il y ait aussi peu de monde, c'est la saison creuse, les estivants sont partis et les cours de natation n'ont pas encore commencés. N'empêche, je remets ça vendredi en huit - encore un week-end de trois jours en perspective :-) (et fuck les petits hommes verts ;-) ).


  • Commentaires

    1
    Loïc
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 20:40
    Et ils vont vous fournir le déguisement, alors ?
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Samedi 20 Septembre 2014 à 23:07
        Moi qui n'aime pas le vert ! :-/
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :