• Petits bras

    Ce soir, dans les mains et dans les bras, j'avais : mon sac à main avec un bon de commande pour une télé dedans (un petit 48 cm en promo qui ne sera dispo que dans deux  semaines !), le sac pour la "gamelle" du midi, deux oreillers (j'avais enfin le lit, pas encore les oreillers !), des poches avec des madeleines, des bugnes, des crèpes, et enfin une crise d'angoisse. Ceci (la crise d'angoisse) expliquant cela (les madeleines...).

    A propos des madeleines, il y a sur Pau un artisan boulanger-patissier renommé qui fait du pain et des pâtisseries délicieuses. Et des madeleines. Qui n'ont, d'ailleurs, pas trop le goût de madeleine, c'est un peu différent, mais bien meilleur encore. Quand aux bugnes, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une variété de merveilles et c'est très bon, trempouillé dans un bon thé.

    Pour parer à la crise d'angoisse de demain, je me suis portée volontaire pour les heures sup' à faire demain matin. Je suis fatiguée et j'aurais préféré rester au lit, mais rester au lit pour me lever ensuite avec larmes et angoisse... il vaut mieux aller "travailler plus".

    En allant acheter la télé, je me suis arrétée au rayon pc. Outre qu'un pc portable n'est pas très ergonomique, le mien, qui a cinq ans, commence sérieusement à vieillir, et à "ramer". Quand je passe les week-end chez mes parents, je m'en aperçois d'autant plus que le leur est récent. Un nouveau pc me permettrait, entre autres, d'exploiter mes photos, de les trier, de les stocker, ce que je fais peu à l'heure actuelle vu la lenteur de ma machine. Et j'ai vu un pc dans un prix tt à fait acceptable, avec une unité centrale de petite dimension qui plus est. Je vais réfléchir un peu, bien sûr, mais je ne dis pas que je ne vais pas me laisser tenter.


  • Commentaires

    1
    Fab
    Vendredi 4 Février 2011 à 22:20
    Travailler plus pour angoisser moins !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :