• Passage à vide

    Ce sont des choses qui arrivent...

    Ca a commencé hier, moins la pêche que les jours précédents, où j'avais bien tenu en dépit des crises d'angoisse, j'étais plutôt contente de mon week-end. Je ne sais pas, la fatigue du changement d'heure, l'inquiétude, toujours, quand à mon retour sur Bordeaux, toujours pas de nouvelles, et puis cette nuit, un rêve pas marrant dans lequel je m'engueulais avec ma soeur, mais toutes les deux nous avions tort et raison à la fois, mais cela m'a réveillé, avant que le réveil ne sonne, avec de tristes pensées. Je suis née dans une famille nombreuse et maintenant c'est comme si j'étais fille unique. Mais c'est parfois ça, grandir et vieillir, l'éloignement et la séparation.

    Et puis cette saison, ses contrastes de température difficiles à supporter, entre encore froid et parfois trop chaud, et puis mes cervicales qui me font maintenant souffrir quasiment tout le temps, et puis ce fichu urticaire dans le dos que me provoquent les médicaments que je prends... Cette envie, aussi, de compenser par la bouffe mon mal être, alors qu'il ne faut surtout pas que je craque de ce côté là parce que les kilos que je pourrais prendre accentueront mon mal être, cercle vicieux dans lequel j'ai déjà trop donné.

    Mais surtout, ce mois d'avril qui s'éternise, alors que j'espérais bien ne pas le vivre sur Pau, et que j'ai peur de voir arriver mai sans changement dans ma situation.

    Et puis finalement, parce que décidemment je suis bien entourée, deux appels ce soir, qui m'ont fait du bien. Un ami, puis ma mère, qui savent ce que c'est pour le vivre aussi, le moral en berne et les crises d'angoisse.

    Comme on dit, ça ira mieux demain.


  • Commentaires

    1
    Acanthe
    Mercredi 6 Avril 2011 à 13:04
    Il fait très beau et je n'ai pas le moral. Deux raisons pour ne pas avoir envie de bosser, aujourd'hui :-(
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :