• O (r)âge, oh désespoir

    C'est ainsi, il faut se résoudre à avoir atteint, un jour, la date de péremption.

    Il eût suffit de presque rien

    Peut-être dix années de moins

    Pour que je te dise je t'aime

     

    Il eût suffit de presque rien, et du reste dans une précédente décennie ces dix années de moins m'avaient fait vivre une belle histoire avec un jeune doctorant en mathématiques, et je m'estime bien chanceuse d'avoir pu vivre ça.

    Aujourd'hui, c'est impossible, mon âge me rend l'objet de mon affection inaccessible, et je ne ferai pas le premier pas qu'en d'autres temps je fis. Me voilà donc à me morfondre - et le mot est faible. Je souffre, et j'avais oublié ce que c'est, que cette douleur, qui étreint la poitrine et fait fuir le sommeil...

    Bref.

    Le plus drôle - l'humour est la politesse du désespoir - c'est que le protagoniste principal du roman que je lis actuellement, par le plus grand des hasard, est dans les mêmes affres que moi. Mais Mauriac, on s'en doute, en parle bien mieux que moi ;-)

     

    Lecture en cours : Le Désert de l'Amour, François Mauriac.

    Il faut lire, et relire, Mauriac.


  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Novembre à 18:24

    Mauriac, j'ai jamais essayé, cela me fait un peu peur.

      • Mercredi 29 Novembre à 20:27

        Il faut lire Mauriac, qui écrit avec une langue comme on n'en lit plus, hélas. De plus ses romans sont courts, et se lisent rapidement.

    2
    Julie
    Mardi 28 Novembre à 20:29

    Oh, je ne pensais pas que c'était si profond... :-( Pourquoi ne pas essayer ? Je ne comprends pas totalement ta réticence. Ton âge, ton âge... C'est l'âge qu'on a dans la tête qui compte. J'ai une carte à t'envoyer qui tombera à pic. ;-)

     

      • Mercredi 29 Novembre à 20:28

        Ne t'inquiètes pas : le petit coup de blues est déjà passé. Et puis aimer, et même souffrir, c'est vivre ;-)

    3
    Bleck
    Mercredi 29 Novembre à 09:52

    Si ce n'est que l'âge qui te fait renoncer c'est vraiment con (j'aurais pu écrire dommage, mais ç'eut été moins le fond de ma pensée)

     

    Bleck

      • Mercredi 29 Novembre à 20:30

        Oui, je suis d'accord,  mais me prendre un râteau de la part d'un gamin qui a l'âge de mon fils, ce serait encore plus con wink2J'ai mon amour-propre à sauvegarder ! yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :