• Nouvelle adresse !

    L'ancienne est toujours valable, puisque officiellement c'est toujours ma résidence principale - si je ne veux pas payer d'impôts sur la plus-value à venir. Mais j'ai pris mes quartiers dans mon nouvel appartement, où j'ai déballé quasiment tous mes cartons.

    Ce mois de juin aura été intense, cartons à faire, déménagement, cartons à défaire. Au milieu du chemin, le plus jeune de mes frères a voulu descendre me voir et voir ma mère et si je lui ai d'abord dit non - c'était pile le week-end du déménagement - je l'ai rappelé pour lui dire de venir, et je ne l'ai pas regretté car nous avons passé un bon moment, même - ou surtout - si nous commémorions ce week-end là le premier anniversaire de la mort de mon père, ça m'a vraiment fait plaisir de le voir, et, accessoirement, il m'a bien aidé lorsqu'il s'est agit de mettre les chattes dans leurs boîtes de transport pour les amener au nouvel appartement. 

    Le nouvel appartement, une nouvelle aventure, une nouvelle façon d'envisager mon espace de vie, puisqu'il est très différent de l'ancien. J'aime en particulier beaucoup la cuisine. Je quitte une cuisine tout en longueur, toute blanche, avec une grande baie vitrée, pour une cuisine carrée, aux meubles noirs et avec une petite fenêtre. N'empêche, elle est lumineuse, élégante maintenant que j'ai fait repeindre l'horrible mur marron en rose, et que j'ai installé plein de plantes vertes. Je mettrai une photo dès que j'aurai un peu plus de temps.

    Ca n'a pas été simple pour autant, faire les cartons toute seule, faire du tri, en même temps, c'était le moment de jeter enfin la lettre souvenir d'un amour ancien, ma carte d'étudiant, tout un tas de "c'est un bon souvenir" ou de "ça peut toujours servir", de donner tout ce qui pouvait l'être, aussi, vêtements que je ne porte plus, pots de fleurs qui ne servaient plus, vaisselle dépareillée… J'ai déployé, cette semaine là, l'énergie d'une bombe atomique. La fatigue n'a pas tardé à se faire sentir, de fait je me couche très tôt en ce moment, pour essayer de récupérer petit à petit. Je ne vois pas grand chose des soirées estivales, en ce moment, mais le beau temps n'est pas vraiment au rendez-vous, de toute façon. De fait, ce soir encore, je bois ma tisane et je file au lit.


  • Commentaires

    1
    Isabelle
    Mercredi 7 Juillet 2021 à 13:16
    C’est un nouveau départ ! Ton ancien appartement était lumineux, bien aménagé, charmant et agréable à vivre mais je suis bien contente que tu aies changé de quartier, tu vas y gagner en tranquillité. Plein de bonheur dans ton nouveau logement !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :