• Manuel de survie...

    Si quelqu'un(e) connait les références d'un manuel de survie en milieu hostile efficace, je prends. Par milieu hostile, je n'entends pas, malheureusement, désert, jungle ou banquise, malheureusement non, quand je parle de milieu hostile c'est celui, quotidien et désespérant, du milieu du travail. Et ne croyez pas que j'ai à subir une hiérarchie particulièrement désagréable, tatillonne, acerbe, dévalorisante... Que nenni ! l'homme étant un loup pour l'homme, le problème se situe... au niveau de mes collègues. Pas tous, dieu merci, un seul suffit pour me pourrir l'ambiance assez régulièrement.
    Et ce d'autant plus facilement que : je suis une fille, je pèse moins de cinquante kilos toute mouillée, que je ne suis pas jolie, que je ne suis pas informaticienne, que je suis syndicaliste, que je suis hypersensible, et qu'en plus, vraiment pas de chance, je n'ai aucun, mais strictement aucun sens de la répartie. Ce tordu couillu d'un quintal se sent donc supérieur et cherche régulièrement à me mettre en défaut. Non qu'il en ait après moi particulièrement : il cherche la faille chez tout le monde, et partout aussi : ce type a passé recemment une journée entière à chercher les défauts d'un... nouveau logiciel mis en place dans l'entreprise. Je précise que ce n'est pas du tout son boulot, et pas vraiment son niveau non plus... Super intelligent, n'est-ce pas ? Alors je sais : je devrais me blinder, ne pas me sentir aussi vulnérable face à ce genre de type. Croyez-vous que je ne me le dise pas très souvent ? Malheureusement, la rationalité ne fait pas le poids face à l'hypersensibilité dont je suis encombrée bien malgré moi.
    A défaut d'un manuel de survie, si vous avez une vieille armure qui traine dans votre grenier, je prends volontiers... Une poupée vaudou ? ah oui, c'est une idée, merci !!!



    Je ne voudrais pas terminer ma journée sur un billet aussi consternant. Voilà une photo toute gentille :


    Il s'agit d'une bergeronnette qui a pris l'habitude de venir voleter parmi les clients et les fruits du magasin de primeurs où j'achète mes fruits et légumes. La photo n'est pas très nette - et prise en contrejour - car même si l'oiseau est devenu relativement familier il n'a pas encore l'habitude de prendre la pose ;-)   

     


  • Commentaires

    1
    Ephedra
    Mercredi 1er Avril 2009 à 22:48
    Super, ce petit oiseau! :-) Bon, moins super l'ambiance ?on boulot, mais apparemment les choses se sont un peu arrang?, tant mieux!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :