• Maître de la matière, Andréas Eschbach

    maitre_de_la_matiere

    J'avais découvert Andreas Eschbach, il y a déjà pas mal de temps, avec Jesus Vidéo, puis le magnifique, flamboyant, mais triste Des tapis de milliards de cheveux. Je l'avais un peu perdu de vue, bien que la médiathèque propose tous ses romans. Au hasard d'un rayon, je suis tombée sur Maître de la matière, un de ses derniers romans, et l'ai emprunté, bien qu'un peu effrayée par le nombre de pages - un peu plus de 600 ! il y avait bien longtemps que je n'avais pas lu un livre aussi volumineux.

    Si l'intrigue est un peu longue à se mettre en place, j'ai malgré tout été rapidement passionnée par l'histoire d'Hiroshi, jeune japonais qui rêve d'éradiquer la pauvreté dans le monde, et de Charlotte, dotée de l'étrange pouvoir de connaître l'histoire des objets en les touchant. Mais ces quelques mots ne sauraient résumer le roman. Eschbach nous emmène loin, très loin - il s'agit de science-fiction et on ne l'oubliera à aucun moment. De la fiction, et de la science, il s'agit bien de cela et l'auteur développe les deux aspects avec son talent habituel.

    Il y avait donc longtemps que je n'avais pas retrouvé ces sensations là : lire, lire, lire, être captivée par l'intrigue au point d'oublier le nombre de pages, éprouver de la satisfaction à lire une intrigue qui tient bien la route, avoir du mal à lâcher le bouquin, et, au final, parcourir la dernière centaine de pages d'une traite, sans me soucier de l'heure, assise dans ma cuisine avec une plaque de chocolat à mes côtés. Pour, au final, refermer le bouquin avec un peu de tristesse de quitter les personnages qui m'accompagnaient depuis ces deux dernières semaines, et pour lesquels je m'étais prise d'affection.

    Voilà, c'était donc Maître de la matière, d'Andreas Eschbach, publié par les éditions de l'Atalante, à Nantes, maison d'édition que j'affectionne particulièrement, le roman est donc aussi beau qu'il est bien !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :