• Les temps changent

    Désormais, quand on me donne un numéro de téléphone, je le saisis directement et immédiatement sur mon téléphone, et sur la carte SIM qui plus est, au lieu de le noter sur un vague bout de papier destiné à se perdre au fond d'un de mes sacs à main, avant de se perdre, tout court. Et peut-être même que je vais finir par remettre la sonnerie de ce foutu téléphone, et non plus le laisser en permanence sur vibreur.

    Ceci dit, n'allez pas croire que je vais aller jusqu'à avoir aussi un téléphone fixe. Et pourquoi pas une télé aussi, hein ?


    Directement et immédiatement
    ... aïe aïe aïe, je file vraiment un mauvais coton, moi.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :