• Le travail, autrement

    J'étais donc en région parisienne, ces deux derniers jours, l'occasion pour moi de découvrir une partie des bureaux parisiens de la Big Bank. Ces bureaux sont tout neufs, ils ont été inaugurés recemment, ils sont magnifiques et, surtout, ils ont été l'occasion de mettre en place un nouveau concept de bureaux : le flex office.

    Les concepteurs sont partis du constat que dans une entreprise, les collaborateurs ne sont jamais tous présents. RTT, congés, maladie... l'effectif n'est jamais présent à 100%, mais à 80%. Dans ce cas, pourquoi installer 100 bureaux si on peut n'en n'installer que 80, et par là-même faire des économies de place, ce qui, au prix du foncier, et en termes de charges (entretien, énergie...) est très intéressant pour une entreprise ?

    Mais comment gérer 80 places pour 100 personnes ? Eh bien en décidant que plus personne, pas même les chefs, n'aura de place attitrée. Installer des bureaux, avec un écran, et un système de connexion permettant d'y installer un pc portable, et c'est tout. Le pré-requis : équiper chaque collaborateur d'un pc et d'un téléphone portables, et d'une petite boîte pour transporter les affaires de bureau dont il pourrait avoir besoin, avec un casier individuel pour ranger la boîte le soir.

    J'ai donc pu découvrir le flex-office. Le matin, chaque collaborateur va chercher dans son casier (sécurisé par un cadenas) son pc portable, son téléphone, ses affaires, et s'installe où il veut. Le premier arrivé choisit sa place, les autres s'installent où ils veulent selon l'humeur ou les affinités et le dernier prend la place qu'il reste. Le chef est logé à la même enseigne, et c'est ainsi qu'aujourd'hui, mon "N3" qui m'a remonté les bretelles l'autre jour, était en face de moi :-/ Pour s'isoler si besoiin (coup de fil ou entretien confidentiel), il y a ça et là des "bulles".

    Comme le bâtiment se veut à la pointe de la technique, il y a d'autres inovations : les ascenseurs sans boutons, mais commandés de l'extérieur sur un panneau de commande communs à tous les ascenseurs, et les salles de réunion qui se réservent par messagerie et affichent, sur leurs portes, les réservations effectuées.

    Dans les espaces de circulation, des fauteuils et des poufs "design" permettent de se poser, par exemple le temps de prendre un café. Des machines Nespresso (s'il vous plait !) professionnelles sont à la disposition des employés, qui n'ont d'autre choix que de se munir des dosettes adéquates... Paradoxe : l'entreprise prône le respect de l'environnement, et les poubelles, non plus individuelles mais collectives, sont prévues pour le tri des déchets.

    J'ai admiré les volumes, la luminosité, les bureaux (au moins pour ceux où j'ai passé ces deux jours) étant éclairés par de vastes fenêtres. J'ai apprécié la propreté de locaux et d'équipements tous neufs (les moquettes ! les toilettes !). J'ai moins apprécié que la question du bruit n'ait pas été mieux considérée, car les bureaux se sont avérés bruyants quand tout le monde et là et parle en même temps, et je ne parle même pas du restaurant d'entreprise, situé au rez-de-chaussée, dont le niveau sonore est à la limite du supportable :-/

    Le flex-office me conviendrait-il ? Je ne suis pas du genre à accrocher les photos et les dessins de mes enfants tout autour de mon écran, et comme j'ai la bougeotte, ne pas rester toujours à la même place pourrait me convenir, tout comme la possibilité de choisir ma place aussi souvent que possible, par exemple toujours face à une fenêtre. Le manque de confidentialité m'a gêné, tout le monde voit l'écran de tout le monde, sauf dans quelques places plus discrètes, or, j'avoue, à certaines heures j'aime bien faire la pause en allant sur internet. Humainement, je trouve ça intéressant aussi, car on peut se regrouper par affinités, ou, au contraire, au hasard des heures d'arrivée, se retrouver à côté de personnes qu'on connait moins, et ainsi s'ouvrir à de nouvelles rencontres. Toutefois, pour des raisons pratiques, et aussi de confidentialité, les services restent séparés les uns des autres.

    Le fait de voir, de visu, cette nouvelle façon d'envisager les locaux professionnels, m'a intéressée et, surtout, m'a fait considérer les choses d'une façon plus positive que lorsque j'en avais entendu parler. J'y voyais, a-priori, une déshumanisation du bureau, un manque de considération pour l'Humain, mais, finalement, je suis moins tranchée, surtout que l'entreprise a mis en place des moyens innovants. Ainsi, il y a un service de "conciergerie" dans l'immeuble. Vous pouvez vous y faire livrer vos colis, y déposer vos chaussures à re-semeller, y acheter des timbres, des paniers de légumes bios, des capsules de café... Sur le plan techniques, les téléphones portables fournis aux employés sont des smartphones d'une célèbre marque que je ne citerai pas, dernier modèle, et l'entreprise en paie le forfait. Des applications spécifiques ont été développées pour que les employés y retrouvent toutes les informations pratiques relatives à la vie de l'entreprise, les numéros de Hotline, les plans des bureaux (il faut pouvoir se retrouver dans des locaux tous neufs !),...

    J'avoue qu'un petit coup de flex-office, ça me dirait bien, surtout si ça s'accompagnait de locaux tous neufs. Les bureaux dans lesquels je bosse ont vingt, peut-être même vingt-cinq ans, moquettes, cages d'escaliers, sanitaires, sont sales, et ça fait trois ans que je me coltine la même voisine de bureau, à savoir ma collègue D. , dont on sait à quel point elle me gonfle, en particulier à chaque fois qu'elle remet à jour les photos de ses gamins qu'elle se croit obligée de devoir me mettre sous le nez "tu as vu, ils sont beeeauuuuuxxxxx" :-/

    Je me dis aussi que, des chefs qui travaillent au milieu des employés, ont peut-être une meilleure connaissance de ceux-ci, au lieu d'avoir des opinions tranchées et faussées, comme c'est trop souvent le cas. Et se retrouver au même niveau que les autres, ça les rend peut-être un peu plus humbles (voeu pieux) ...

    Bref, le système m'a bien intéressée...

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 23:03

    Et à l'extérieur , y a t-il des "flex garden " ?

     

    2
    Bleck
    Samedi 22 Octobre 2016 à 07:31

    Ça m'a l'air mignon comme tout, non ce qui me gêne dans "flex office" c'est office... tiens je m'en vais voir si la jetée est flex ce matin...

     

    Bleck

      • Samedi 22 Octobre 2016 à 14:26

        Ah, heureux homme ! "Heureux qui, comme Bleck, va s'en voir la jetée le matin" ;-)  En rentrant de Paris, hier soir, j'ai vu le Bassin depuis l'avion, avec le soleil qui se couchait. Vision magnifique qui a bien contrebalancé les deux jours passés entre métro et bureau !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :