• Le printemps

    Quoique puisse en dire le calendrier, il y a des signes qui ne trompent pas. Les tortues qui réapparaissent sur les bords du bassin, dans le jardin au boulot, les oiseaux qui pépient à qui mieux mieux le matin quand je pars bosser, mon collègue d'à ma droite qui ressort ses chemisettes à manches courtes...

    C'est le printemps.

     

    (D'habitude, j'aurais rajouté trois points d'exclamation, et je me serais probablement extasiée sur la douceur de l'air, les ébauches de bourgeons qu'on devine sur certaines plantes, que sais-je encore.  Sauf que cette année, c'est le printemps, point, et même si je suis contente de voir la fin du tunnel de l'hiver, je n'ai pas le moral qui convient à une gigue effrenée autour de la première feuille venue, je manque d'enthousiasme. C'est pas grave, ça passera. Ou pas.)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :