• Le bonheur, c'est simple comme un coup de fil

    Et comme je n'en pouvais plus de ne pas avoir de ses nouvelles, d'avoir les larmes au coeur quand je croisais une fille qui lui ressemble, je me suis dit que je pouvais moi aussi faire le premier pas, alors j'ai téléphoné à ma soeur, si proche et pourtant si lointaine. Et ça a eu l'air de lui faire vraiment plaisir. Je n'ai vraiment pas regretté d'avoir fait ce pas là.


  • Commentaires

    1
    Tom
    Lundi 16 Mai 2011 à 17:20
    Bravo ! Je suis très content pour toi, pour vous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :