• La Sauve-Majeure - 1 - Présentation

    Fondée au XIème siècle par un abbé bénédictin, Gérard de Corbie, la Sauve-Majeure se situe dans l'entre-deux-mers bordelais, sur un des itinéraires empruntés au Moyen-Age par les pèlerins qui se rendaient à Saint Jacques de Compostelle. Aujourd'hui en ruines, elle fut, au temps de sa splendeur, un important site monastique. Elle est classée au patrimoine mondial de l'Unesco.
    Du village initial il ne reste plus grand'chose, on peut penser que le bourg médiéval a dû être particulièrement prospère, profitant de la proximité de l'abbaye et du passage des pélèrins, mais il a dû décroître en même temps qu'elle. Aujourd'hui c'est un petit village tranquille, toujours dominé par le haut clocher octogonal presque intact. Situé sur une éminence naturelle, bâti dans une pierre naturellement très claire, il ne fait aucun doute qu'il était visible de fort loin et qu'il guidait les pèlerins vers le monastère.
     
    Il ne reste rien du portail de l'église, mais un tour dans le musée suffit à comprendre la richesse de l'abbaye. J'ai été particulièrement étonnée à la vue des différents carreaux qui ornaient les sols des différentes partie de l'abbaye : de petite taille, vernissés, souvent à motifs (j'ai stupidement oublié de les prendre en photo !), ils témoignent d'une activité quasi-industrielle chez les potiers des environs. On imagine aisément que la vie alentour a dû être particulièrement animée tout autour de La Sauve pendant plusieurs décénnies.
     

  • Commentaires

    1
    TsuBoï
    Lundi 7 Septembre 2009 à 18:47
    Mais y-a--il par ailleurs une ?ise dans le village ?
    2
    TsuBoï
    Lundi 7 Septembre 2009 à 18:56
    D'ailleurs il n'était pas rare qu'il y ait plus d'une église dans une ville dès lors qu'elle prenait un peu d'importance. Le Moyen-Age est une époque particulièrement religieuse et dès qu'une ville devenait importante, chaque quartier construisait son église dédié à un saint ou une sainte, et devenait ainsi une paroisse. Ainsi, à Bordeaux, il y a toujours le quartier Saint-Michel, le quartier Sainte-Croix, le quartier Saint-Bruno, etc... ce qui correspond aux différentes paroisses du Moyen-Age.
    3
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Lundi 7 Septembre 2009 à 19:32
    Oui et j'ai oublié de la prendre en photo, ce qui est dommage car elle est également assez ancienne et possède un clocher ancien à cloches visibles. Merci de votre visite ! :-D
    4
    TsuBoï
    Lundi 7 Septembre 2009 à 19:39
    Bien entretenue, c'est le mot en effet et la ballade est vraiment plaisante. Quand aux vieilles pierres, moi aussi j'aime beaucoup ça et il faut bien constater que pour le Moyen Age, il ne nous reste pratiquement que les édifices religieux à regarder ! Mais ce sont de très beaux monuments qui nous permettent de nous souvenir que nos ancêtres étaient de très bons ouvriers !
    5
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Lundi 7 Septembre 2009 à 19:40
    D'ailleurs il n'était pas rare qu'il y ait plus d'une église dans une ville dès lors qu'elle prenait un peu d'importance. Le Moyen-Age est une époque particulièrement religieuse et dès qu'une ville devenait importante, chaque quartier construisait son église dédié à un saint ou une sainte, et devenait ainsi une paroisse. Ainsi, à Bordeaux, il y a toujours le quartier Saint-Michel, le quartier Sainte-Croix, le quartier Saint-Bruno, etc... ce qui correspond aux différentes paroisses du Moyen-Age.
    6
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Lundi 7 Septembre 2009 à 19:43
    Bien entretenue, c'est le mot en effet et la ballade est vraiment plaisante. Quand aux vieilles pierres, moi aussi j'aime beaucoup ça et il faut bien constater que pour le Moyen Age, il ne nous reste pratiquement que les édifices religieux à regarder ! Mais ce sont de très beaux monuments qui nous permettent de nous souvenir que nos ancêtres étaient de très bons ouvriers !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :