• La recette du grog

    Je les aime bien, Sylviane et Laurent, c'est un beau couple, une deuxième union comme la plupart des couples autour de moi, et reconstitué au boulot bien sûr. Ils viennent d'acheter, ensemble, une belle maison, une belle contemporaine comme on dit, baies vitrées bêton ciré couloir de nage, ça fait plaisir à voir, et ce soir, ils pendaient la crémaillère.

    Alcools de qualité, petits fours, oh rien de compliqué, des petites bouchées que Sylviane met elle-même au four au fur et à mesure de la soirée, le champagne est très très bon, la musique donne envie de se déhancher gentiment, tout le monde discute de façon très cordiale autour de la piscine, du travail ou des études des enfants. Parce que bien sûr les enfants font des études, médecine de préférence, et quand on parle boulot c'est entre gens du même monde.

    Au bout de deux heures je m'éclipse discrètement, après un au-revoir rapide auprès de Sylviane et Laurent, je m'excuse je suis tellement fatiguée en ce moment, mais je vous assure cela m'a fait plaisir d'être parmi vous ce soir, encore merci et à la semaine prochaine au travail.

    Je me suis toujours sentie mal à l'aise dans ce genre de sauterie, ils sont tous cadres, pas moi, leurs enfants font des études, pas les miens, je n'ai pas de jolie maison je n'ai pas de maison tout court j'ai un appartement dans un quartier pauvre… Non que tout ça me gêne, je suis fière de mes fils, fière de mon appartement que j'ai acheté moi toute seule, mais d'une manière générale je ne me suis jamais sentie à mon aise en société, je n'ai pas grand'chose à dire, et puis sécurité routière et sens des responsabilité obligent, j'essaie de rester sobre ce qui n'est pas très drôle non plus.

    Alors je suis rentrée chez moi, et parce qu'il faisait bien frais et humide autour de la piscine, je me suis préparée un grog que je savoure maintenant, tranquillement.

    Alors moi, le grog, c'est un jus de citron pressé pour l'occasion - toujours avoir des citrons chez soi - une bonne cuillerée de miel, une bonne rasade de rhum, et une tombée de quatre-épices, le tout noyé dans une eau bien chaude. Mais je suis preneuse de toute version qu'on me conseillera :-)


  • Commentaires

    1
    Bleck
    Mardi 18 Juin à 15:45

    Euh... glacé, le grog steup'

     

    Bleck

      • Samedi 29 Juin à 20:26

        Il est vrai que par ce temps, le grog chaud… ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :