• La notule de la canicule, fin

    N'en pouvant plus de rester enfermée, j'ai décidé de prendre mon vélo, à 20 h 00, parce qu'en humidifiant mes vêtements, je pourrais me rafraichir avec l'air en roulant. Le premier coup de tonnerre a retenti juste comme je sortais du bâtiment, accompagné de la première goutte de pluie. Il m'en fallait plus pour que je renonce à cette sortie dont j'avais besoin, du reste cet orage commençait plutôt mollement...

    C'est sous une pluie battante que je suis rentrée, une demie heure plus tard, trempée, mais contente !

    Un bon gros orage, finalement, qui avait été annoncé par la météo mais auquel je ne croyais plus, le ciel étant resté cruellement bleu toute la journée, un bon gros orage qui a duré une bonne heure et qui a bien fait retomber la température. Enfin pouvoir sortir sur le balcon, enfin pouvoir ouvrir les fenêtres.

    C'est la fin de cet épisode de canicule, mais nous ne sommes qu'au début de l'été...


  • Commentaires

    1
    Isabelle
    Mercredi 22 Juin à 13:37
    Une telle canicule, c’est horrible ! Bravo d’avoir supporté stoïquement cette épouvantable chaleur. En pensant à l’été, il y a de quoi avoir des sueurs… froides !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :