• La journée n'avait pourtant pas si mal commencé

    En dépit de la fatigue -  j'ai conscience de toucher mes limites en ce moment, trop de choses à faire, à penser, et trop peu de sommeil,  cela fait plusieurs jours que je n'entends plus le radio-réveil lorsqu'il s'allume - et un moral un peu en berne ce matin, la journée s'était un peu éclaircie en constatant que mon compte bancaire n'était pas déjà dans le rouge, avec même, merci la prime Gilets Jaunes, une petite avance qui fait du bien. Autre bonne nouvelle : un rendez-vous qui devait me prendre toute mon après-midi, vendredi, a été annulé : cela me parait tout à fait extraordinaire d'avoir un vendredi sans rien de prévu, et sans qu'il me soit nécessaire d'aller à l'appartement de mes parents. Une journée entièrement libre, mazette, c'est inespéré ! 

    Je vois en effet le bout du tunnel, dans cette histoire de liquidation de l'appartement de mes parents. Ma sœur et une de mes nièces vont venir récupérer quelques affaires qu'elles m'avaient demandé de mettre de coté, et même si une autre de mes  nièces se fait sérieusement tirer l'oreille pour venir récupérer le salon de jardin, j'ai programmé le débarras de tout ce qui restera encore et qui est destiné à aller à la déchetterie, avec une société spécialisée pour le dernier vendredi de mars. Donc, en principe, je rends les clés à mon père le lendemain, et ce sera fini, je pourrai souffler. 


  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Mars à 21:24

    Alors ça y est, tu en vois le bout ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :