• La Chatte, la Bestiole, normalisation des relations diplomatiques...

    Difficile de prendre une photo tant la Bestiole est vive, et c'est bien dommage : j'aurais pu vous présenter une photo des deux chattes, se contemplant presque tranquillement, nez à nez. Cela va donc mieux, doucement, et heureusement. La Chatte, que j'ai mise sous destressant, tolère de mieux en mieux Loukoum, en dépit du fait que celle-ci, ne doutant de rien, considère son aînée comme un jeu à part entière et n'hésite pas à lui courir après.

    A cette heure-ci, les chattes, que j'ai mises à la diète en raison de diarhée, dorment chacune sur un bout du canapé. La nuit, c'est un peu plus compliqué, La Chatte voudrait bien reprendre sa place à côté de moi, sur le lit, mais la Bestiole occupe le terrain. Petite, mais bien présente ! Ceci dit, je ne doute pas que d'ici quelques semaines, elles seront toutes les deux plus tranquilles.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :