• L'Abécédaire du vendredi soir

    B - Boulot. Finalement mon collègue Vivian est rentré chez lui hier midi, en plein burn-out. L'arrêt de la clope, les insomnies, quelques tracas administratifs avec les impôts, le départ de notre collègue parisien, la pression du boulot et la pression qu'il s'est mis lui-même…. Je pense qu'on ne va pas le revoir de suite. Résultat : l'équipe est réduite à : ma chef, moi, un nouveau prestataire arrivé lundi dernier. Notre collègue parisien va être remplacé par un gars qui travaillait dans un autre service et qui était en longue maladie (une histoire de dépression parait-il) et qui revient mercredi. J'espère qu'il revient en pleine forme le garçon ! 

    C - Chattes. Loukoum, bien sûr, Loukoum, Loukoumette, mon bébé, le câlin du matin, parfois le câlin du soir aussi, Loukoum qui est toujours avec moi quand je suis dans la salle de bain, elle se perche sur le plan de travail et en profite pour faire sa toilette elle aussi. La Chatte, qui vieillit tranquillement, avec son caractère plus ou moins aimable, qui dort avec moi la nuit, qui vient dormir à mes côtés quand je fais la sieste sur le canapé - mais comment diable devine-t-elle que je vais faire la sieste ? 

    C - Chef. Je ne sais pas quoi penser de cette fille. Elle sais ce qu'elle veut, c'est certain, c'est à dire qu'elle veut faire carrière, et pas forcément dans la Big Bank. Est-elle efficace, est-elle sincère, sait-elle de quoi elle parle, je n'arrive pas à le déterminer. Je garde une distance prudente.

    I - Immobilier. J'ai accompagné mon cadet chez mon banquier préféré tout à l'heure. Le projet immobilier est bon : faire le même achat que le mien, à savoir acheter un appartement dans le parc HLM, dans le même quartier que moi. Pour autant, mon fils étant intérimaire, et donc avec des revenus irréguliers, le projet est-il bon pour lui ? Quoiqu'il en soit, il faut bien qu'il se loge. La Big Bank, chez qui mon fils est client depuis toujours, refuse d'étudier le dossier. Mon gentil banquier est, lui, plus ouvert. On va voir ce que ça donnera. 

    L - Lecture. J'étais bien partie, ces derniers temps, j'avais retrouvé un rythme de lecture assez soutenu. La fatigue qui me tombe dessus depuis peu me freine de nouveau. Dommage, j'ai une pile de livres à côté de mon lit pourtant fort intéressante. J'ai donc pris le parti, depuis déjà quelques années, de lire deux ou trois bouquins en même temps. En ce moment, sont donc en cours : le fameux bouquin sur notre intestin "deuxième cerveau", un roman de Kamel Daoud, et le dernier ouvrage du philosophe Alexandre Jollien. Il y a aussi un recueil de poésie d'un poète turc, j'aime bien lire de la poésie de temps en temps.

    P - Psy. Vu deux fois mon nouveau psy, ma psy étant partie à la retraite. Il est à l'heure, il est rapide, très rapide, trop rapide ? En même temps, je ne suis pas si mal que ça, je me gère plutôt pas mal. Il y a peut-être matière à réfléchir sur la psychiatrie qui persuade le patient qu'il est malade, fragile, et doit rester sous contrôle permanent…

    S - Sommeil. Si je pouvais, je passerai mon temps à dormir, en ce moment. Je m'endors dès que je m'allonge, et hier, lors d'une réunion, j'ai dû lutter pour garder les yeux ouverts. J'ai horreur de ça, c'est pénible. Etrangement je n'ai pas le sensation d'être si fatiguée que ça. A suivre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :