• L'Abécédaire du Carême

    A - Addiction. Comme chaque année depuis trois ans, j'ai essayé de me passer de chocolat durant Carême. C'est difficile, très difficile, et ce soir, pour le repas dominical avec mon cadet, j'ai replongé dans le chocolat ! Allez va, il y a des choses plus graves dans la vie. Mais je suis toujours contrariée quand je manque de volonté.

    C - Cadeau. En passant devant la bijouterie de l'hypermarché, vendredi dernier, j'ai jeté un coup d'œil et, en voyant une petite bague, simple mais jolie, je me suis dit, tiens, pourquoi pas me faire un petit cadeau, avec tout ce que j'endure en ce moment, je le mérite bien. Mais j'ai fait mes courses et l'idée m'est un peu sortie de la tête et j'ai oublié de retourner au rayon bijouterie. Et puis dans l'après-midi même, voilà que mon aspirateur a rendu l'âme. Bon, je vais l'avoir, mon cadeau, mais il sera pratique et bruyant :-(

    C - Copropriété. Le quartier fait l'objet d'un projet de requalification. Pour l'occasion le bailleur social convie les conseils syndicaux des trois copropriétés privées du quartier pour un "grand conseil syndical" vendredi prochain. Je suis impatiente de savoir ce qui va nous être annoncé. Nous comptons en effet beaucoup sur ce projet de réhabilitation du quartier, j'espère en particulier que, bien que nous soyons une copropriété privée, notre immeuble va pouvoir être inclus dans le plan de réhabilitation des immeubles. Si nous pouvions arriver à nous faire financer, au moins en partie, la réfection des façades, ce serait une excellente chose ! 

    D - Douleurs. Comme je disais à Monsieur l'Homme des Cavernes dernièrement "passé 50 ans, tu te lèves chaque jour avec une nouvelle douleur. Quand tu n'as plus mal… ben c'est que tu es mort !". Ce n'est pas de moi, j'avais lu ça quelque part il y a un certain temps mais ça m'avait fait rire et marqué, parce que oui, c'est assez vrai. De fait, j'ai moi aussi en ce moment quelques douleurs articulaires aux genoux, et je ne trouve pas ça très rigolo, mais j'ai été élevée à la dure, un doliprane et on repart, sauf que maintenant que je suis adulte j'évite de prendre le moindre médicament, donc je fais comme si tout allait bien, avec une pointe d'inquiétude tout de même, mon genou droit me paraissant un peu flageolant de temps en temps. Je pense qu'il faut que je me muscle davantage, et dès que j'en aurai fini avec l'appartement de mes parents, je vais essayer d'aller à la salle de sport plus souvent.

    J - Jeûne. La dernière tendance, et Carême serait la période idéale pour tenter l'expérience qui me fait bien envie. Mais non, outre que je suis crevée en ce moment, j'ai de surcroit envie de manger tout le temps. Si j'arrive à contrôler mon poids, ce sera déjà bien, alors jeûner… dans une autre vie peut-être. 

    M - Moral. Plutôt juste, en ce moment. Pas mauvais, mais la fatigue, le stress, le fait de manquer de temps, de courir sans arrêt entre mon boulot et l'appartement de mes parents, ça ne me convient pas. J'espère leur rentre les clés dans un mois - encore un mois, j'espère tenir le coup.

    P - Panne. Non je ne suis pour rien dans la Big Panne de la Big Bank. Car c'est un fait, à chaque fois qu'il y a une merde informatique, mes collègues et moi nous demandons quelle est l'opération que nous avons validée qui aurait pu planter le système informatique, et nos collègues des services d'à côté nous le demandent aussi en rigolant ! Et non je ne partage pas l'opinion du commun des mortels disant que ce genre de panne est inadmissible. Quand on connait la complexité d'un système informatique d'une grosse entreprise, on devrait au contraire trouver formidable que ça fonctionne ! 

    P - Petite-fille. Incroyable ! Tout arrive, même le fait que mon fils me propose de garder ma petite-fille tout un après-midi :-) J'étais très contente. 

    P - Projet. Je suis crevée, je râle, je n'en peux plus de la liquidation de l'appartement de mes parents, j'aspire au repos et à la tranquillité…. mais je me projette déjà dans les travaux du futur appartement de mon cadet ! On attend, impatiemment, la réponse de la banque, et je croise les doigts pour que ce soit bon. Mais l'appartement est tout simplement à refaire, du sol au plafond, cuisine et salle de bain comprises. L'occasion pour moi de faire ce que j'adore, des projets, réfléchir au planning des travaux à prévoir, imaginer l'aménagement de la cuisine…. Mais non, je ne décide pas à la place de mon fils, c'est lui qui choisira tout, matériaux et couleurs, bien sûr. Mais j'ai un peu plus d'expérience que lui en la matière, et j'ai dû louper ma vocation : j'aurais dû être architecte d'intérieur. Et puis je suis incorrigible : je ne peux pas m'empêcher d'avoir un projet en perspective ! 

    V - Vacances. Je donnerais cher pour une petite semaine de vacances, loin d'ici - surtout loin de l'appartement de mes parents - au soleil de préférence ! Quoiqu'il fasse plutôt beau et doux depuis plusieurs semaines, le printemps arrive de bien bonne heure cette année ! 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :