• L'Abécédaire de la Saint-Parfait, et loin de l'être, tout à fait en vrac

    V - Vertiges. Alors pour l'ORL, ça n'a rien à voir avec l'oreille interne, tout va bien de ce côté là. Comme je m'en doutais un peu, j'avais déjà pris rendez-vous avec mon généraliste, pour en parler à celui-ci. J'avoue, je flippe un peu. Comme je suis un peu hypocondriaque sur les bords, et même au milieu, je me vois déjà ayant fait un avc ou pire, avec une tumeur au cerveau. Côté vertiges, mis à part un petit flottement le matin quand je me lève, et rien d'anormal car c'est récurrent chez moi, le réveil sonnant un peu tôt, je n'ai pas eu de nouvel épisode comme celui de mercredi dernier. C'est quand même pas confortable de se demander si ça va le refaire, quand je conduis par exemple.

    E - Eté. On y a cru, le week-end dernier, j'avais ressorti la jupe d'été et le petit haut léger, et c'était bien agréable d'aller au cinéma à Bordeaux en flânant pour profiter du beau temps. Aujourd'hui, l'automne est revenu, j'ai remis les collants mais bon, ce petit épisode de chaude légèreté m'a fait du bien. De surcroît, je ne travaillais pas vendredi, cette pause de quatre jours ensoleillés m'a fait du bien, autant au moral qu'au physique et je me suis bien reposée, en particulier dans le hamac ressorti pour l'occasion.

    T - Travaux. Les rails du tram sont posés depuis plusieurs mois déjà, mais on est encore loin de la mise en service de la ligne, et les travaux sont loin d'être terminés, autour du bureau. On crée de nouvelles rues, on fait passer un nouveau pont au dessus de la rocade… ce ne sont pas de petits travaux, et l'accès au bureau est parfois compliqué. Toutefois les embouteillages de l'année dernière ont disparu, je mets moins de temps pour aller travailler et c'est appréciable.

    I - Immobilier. Comme je regardais par hasard les annonces d'appartements à vendre, voilà que je tombe sur une annonce… mon appartement de Caudéran est à vendre ! Je l'avais acheté 90 000 euros, l'avait revendu 130 000 trois ans plus tard, et voici que cinq ans plus tard il est en vente à... 250 000 euros. Quand on te dit que Bordeaux est devenu inabordable…. Mon fils cadet a vendu hier l'appartement que je lui avais fait acheter il y a trois ans dans la Cité, il a également fait une plus value intéressante, qui lui permettra de remettre en état la maison qu'il vient d'acheter… dans les Landes. Plus possible d'acheter en Gironde, quand on est un jeune actif, de surcroît célibataire. 

    C - Comptes. Agacée d'avoir des fins de mois difficiles, j'ai fait le point, tableau excel à l'appui, entre ce qui rentre et ce qui sort. Et bien c'est bien simple, mes frais fixes sont au niveau de mon salaire. Pire, certains mois - reliquats d'impôts, frais de vétérinaire ou autres imprévus - il en sort plus qu'il n'en rentre. Et je ne fais pourtant pas d'excès. Mais mon nouvel appartement me coûte plus cher - prêt immobilier, assurance du prêt, charges de copropriété - que les précédents. Ce nouvel appartement ce n'est pas une bonne affaire, surtout avec les travaux de rénovation énergétique qui s'annoncent. Oui mais, retour au paragraphe précédent, se loger est devenu compliqué en Gironde quand on est seul.

    E - Elections. Je ne sais pas ce que je vais faire, dimanche. Mais il parait que je ne suis pas la seule...


  • Commentaires

    1
    Bleck
    Mercredi 1er Juin à 15:30

    Le prix de l'immobilier est (et pas depuis hier) fou en Gironde effectivement si ce n'est pas nouveau c'est un processus qui s'emplifie, c'est juste intenable pour les jeunes ou couples ou personnes seules je me demande jusqu'ou ça peut aller !!

     

    Bleck

      • Jeudi 9 Juin à 20:47

        Je surveille toujours attentivement les annonces immobilières car je pense toujours à la revente de mon appartement. Je constate que certains prix sont revus à la baisse. Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement, avec des conditions d'accès aux prêts immo qui se durcissent et l'inflation qui pourrait durer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :