• L'Abécédaire de l'automne

    A - Automne. Il est arrivé d'un coup. Dimanche, je me suis réveillée, et j'ai bien vu, à travers les lattes du volet roulant, que le ciel était gris et que la lumière avait changé. Il avait plu durant la nuit, et une légère brume voilait le paysage. Les arbres m'ont soudainement parus plus jaunes, et leurs feuilles tombaient, emportées par le vent. En rentrant du marché, j'ai remarqué des dizaines de petits oiseaux, rassemblés sur les fils électriques. Aucun doute, nous y sommes bien !

    E - Ecureuil. Pendant que je prenais mon petit déjeuner dimanche matin, face à la fenêtre de la cuisine, je l'ai aperçu. En quelques bons agiles, il a franchi la voie ferrée, puis s'est enfoncé rapidement dans le bosquet qui la borde, de l'autre coté des rails, en face de chez moi. Il venait du parc voisin, où j'en ai vu jusqu'à trois ensemble, en train de courir dans les arbres. Etrangement - mais je m'y connais peu en écureuil - ils ne sont pas roux, mais plutôt bruns.  Au creux d'un arbre, des promeneurs viennent déposer leurs offrandes aux petits dieux du parc, et je ne manque pas d'y mettre moi-même quelques noisettes de temps à autre.

    F - Fatigue. La fatigue qui me tenait depuis plusieurs mois commence à passer, et ça, c'est la bonne nouvelle du moment !

    F - Foi. Ou plutôt, crise de foi. Je me pose des questions, me sens particulièrement païenne, plus disposée à déposer des offrandes aux écureuils, et à adorer La Chatte, lar familiaris de mon foyer, qu'à aller me lamenter au son désespérant de l'orgue.

    F - Froid. Il va bien falloir que La Chatte le comprenne : plus question de laisser la baie vitrée ouverte, en soirée. Ceci dit, concrêtement, je passe mon temps à l'ouvrir et  à la fermer, parce que je ne me résous pas à ne pas ne pas céder aux demandes de la pauvre bestiole, qui passe ses journées enfermée ! Avec ces trois jours de temps gris et frais, la température de l'appartement a baissé, pour autant je ne mets pas le chauffage - sauf dans la salle de bain le matin ! C'est un des rares points sur lequel je ne déroge pas : je ne veux pas avoir froid quand je prends ma douche !

    H - Hiver. C'est l'automne, mais quand je rentre en bus, dans le noir, j'ai déjà l'impression d'être en hiver. Nous voilà entrés dans ce tunnel noir qui va durer jusqu'en février. H comme Hibernation aussi, ça va de pair, chez moi ça ne rate jamais, l'hiver je dors ! Ceci dit, lézard l'été, marmotte l'hiver, je suis une grosse dormeuse !!!

    P - Pommes. Ca y est, j'ai trouvé LA recette ultime de gâteau aux pommes. Et ça tombe bien, c'est de saison ! Promis, je mets la recette en ligne prochainement.

    T - Travail. Intense ces dernières semaines. Notre manager nous a confié de nouvelles tâches, en particulier la rédaction de différentes procédures et l'exécution de différents contrôles. J'ai trouvé ça particulièrement intéressant, et très motivant.  Un chef qui fait progresser ses équipes, ce n'est pas si fréquent là où je bosse, j'apprécie beaucoup !

    Z - Zen. J'y suis, Fabrice, j'y suis !!! :-)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :