• J'ai connu tellement pire

    Que je ne vais pas trop me plaindre. Juste chouiner un peu ;-)

    Je suis "tout simplement" très fatiguée, sans trop savoir pourquoi, le rythme du boulot (aujourd'hui j'ai fait une journée de 9h à 19h, soit 9 h de travail, hier j'ai quitté le travail à 19 h, et demain ce sera pareil), le changement de saison peut-être ? un gros stress lié à ma productivité quotidienne, et puis une inquiétude grandissante face aux difficultés de l'entreprise qui m'emploie. Mes fils qui me manquent, aussi, bien sûr, je n'ai pas pu les voir la semaine dernière, je ne les verrais pas cette semaine. Ils ont leurs propres préoccupations, mon fils aîné est en plein chagrin d'amour qu'il combat en se remettant au sport, de façon intensive. Mon fils cadet, qui a eu le bac avec mention en juin ne fait... rien pour l'instant, il a comme qui dirait loupé son orientation, ce qui m' a beaucoup stressé ces dernières semaines, sans parler du sentiment de culpabilité que j'éprouve du fait de mon éloignement. Ce n'est pas pour autant que je ne fais rien, je l'appelle quasiment tous les jours pour essayer de le conseiller, mais ce n'est pas comme si j'étais à ses côtés.

    Et puis je m'inquiète car l'inscription à la fac est en cours mais je n'ai encore rien reçu concernant le programme et la bibliographie, et je n'ai pas lu les oeuvres au programme alors que je voulais le faire cet été. Je n'ai pas le temps d'aller au cinéma aussi souvent que je le voudrais. Samedi je fais une rando avec une amie, cela me fait plaisir mais j'avoue que heureusement que je ne travaille pas lundi, sinon avec le rythme que j'ai en ce moment je n'aurais pas tenu, et cela me permettra d'aller au cinéma. Peut-être que malgré tout j'irai samedi soir.

    C'est pourtant bizarre, quand on y pense, je suis toute seule et je n'arrive pas à faire tout ce que je veux. J'ai du temps pourtant, tout mon temps rien que pour moi. Mais le fait de quitter le travail tard le soir perturbe beaucoup mes habitudes de vie. J'apréhende cet hiver, quand je vivrais tout le temps dans le noir. Déjà, en ce moment, je quitte le travail quand le soleil se couche...

    Bref, une petite baisse de moral depuis le début de la semaine.

     

    Allez, je me suis suffisamment plainte pour aujourd'hui. Samedi, il va faire beau, la rando à travers les vignes du médoc va me faire du bien. Samedi, séance de19 h pour The Artist, que je suis impatiente de voir. Du vélo dimanche ? Probablement, mais avant ça, il y aura le petit tour au marché pour m'acheter les délicieux samoussas au poulet du vendeur sénégalais. Soirée tranquille dimanche soir. Lundi, grasse matinée, puis un tour à Ikéa, et peut-être bien avec mon fils cadet. On mangera ensemble lundi midi, avant ou après Ikéa. Séance de ciné impérative lundi en fin d'après-midi. J'avais des heures d'avance, j'ai posé quelques lundis, j'ai eu une bonne idée !

    Et puis, si je me couchais tôt ce soir, ce serait une bonne idée, puisque demain je me lève une heure plus tard (je commence à 10 h), cela me permettrait peut-être de résorber une partie de ma fatigue. Je ferme mon pc, je me démaquille tranquillement en écoutant la radio, et puis au lit pour quelques pages de La Grande Intrigue avant d'éteindre ma lumière. Bonne nuit et à demain.


  • Commentaires

    1
    Tonax
    Jeudi 13 Octobre 2011 à 01:43
    Tes horaires font que le changement de saison t'apparaît de façon brutale puisque lorsque tu arrives chez toi, la nuit commence déjà à tomber. C'est un peu comme si tu finissais plus tôt mais que le décalage horaire avait déjà eu lieu et du coup, tu passes très rapidement de l'été à quelque chose qui ressemble à de l'après-Toussaint.
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Jeudi 13 Octobre 2011 à 21:19
        Tu as raison. Je me lève avant le soleil, je rentre quand il se couche, et d'ici qq jours il se couchera avant que je n'arrive chez moi. On n'est jamais mieux qu'en plein été, grand soleil et ciel bleu, et si l'été pouvait durer plus longtemps, ce serait parfait.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :