• Insomnia

    La journée s'est achevée à la limite du pétage de plomb, avec un magnifique raptus anxieux qui m'a joyeusement tiraillé le cerveau et les tripes pendant une bonne partie de la soirée et de la nuit. J'ai réussi à dormir deux heures, puis je me suis réveillée, de nouveau en pleine crise d'angoisse. Ca allait mieux après avoir passé trois quart  d'heures au téléphone, sur le coup des trois heures du mat', avec le "il" cause de mes angoisses (et je ne parle pas de mon vélo).et pas non plus au mieux de sa forme. Bon, je suis bonne pour un retour à la case psy, bien que je ne le veuille absolument pas, mais je suis assez lucide pour savoir que j'ai été vraiment mal ce soir, et dangereusement.

    La bonne nouvelle du jour, ou plutôt de la nuit, c'est que, Google étant mon ami, Wikipédia aussi, j'ai découvert que je ne souffre peut-être pas seulement d'angoisse d'abandon, mais aussi d'angoisse de l'existence. Je m'en doutais un peu, mais je ne savais pas que l'angoisse de l'existence était réellement un truc catalogué. Pour ceux que ça amuse (et c'est vrai qu'avec un peu de détachement, l'article est assez drôle), je renvoie à l'article "anxiété" de wikipédia. Bref, il faut que je laisse tomber le café et que je reprenne mon missel du dimanche.

    Maintenant, c'est "juste" une crise d'insomnie, mais c'est assez rare chez moi, je n'irais donc pas trainer mes guêtres du côté de l'article "insomnie", qui de toute façon doit également conseiller d'arrêter le café (et je ne doute pas des vertus endormissantes du chapelet...).

    Evidemment, tout ça, ça n'arrive pas par hasard, et ça, par contre, ça ne me fait pas rigoler, pas rigoler du tout. Cinq ans plus tard, je repasse par ce que j'ai déjà connu une fois, et dont je croyais qu'il  s'agissait d'un épisode unique, d'un accident de parcours. C'est d'autant plus douloureux que je pensais justement en avoir fini avec mes errances psy, le constat ce soir est donc amer et désespéré. Bref, tout "il" dans ma vie (dès lors qu'il ne s'agit pas d'unv élo, donc) semble donc déclencher des troubles anxieux chez moi - super. Le plus simple serait d'envisager un célibat définitif. Chronique d'une rupture annoncée...

    Bon, qu'est-ce qu'on peut bien faire à 5 h 00 du mat' quand on a les yeux grands ouverts ? Je vais aller farfouiller dans la pile de bouquins à côté de moi...


    5 h 00 du mat'

    j'ai des frissons

    je claque des dents

    et je monte le son

    (c'est rigolo, celle-là je l'ai chantée hier soir dans la voiture en revenant d'un restau avec des copines - ça, au moins, ça ne me file pas des angoisses - j'en connais toujours les paroles par coeur, les années 80 ont la peau dure)

    Il est cinq heures

    Paris s'éveille

    Il est cinq heures

    Je n'ai pas sommeil

     

    Et je suis même en pleine forme... :-(


  • Commentaires

    1
    camille
    Dimanche 1er Août 2010 à 09:47
    tu ne dois pas rester comme ça : tu es trop jeune ! il y a à ch. per. au rez-de-chaussée du pavillon lescure une consultation gratuite rien que pour poser un diagnostic. tel. au dr benichou de ma part. c'est peut être une amorce de solution. je sais tu as un mauvais souvenir du lieu. mais là il s'agit, avec une consultation externe, d'un tout autre contexte.
    je te souhaite un bon dimanche ; sors, va te baigner, épuise toi et tiens moi au courant.
    bisou.
    2
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Dimanche 1er Août 2010 à 11:31
    Un grand merci Camille ! Je n'avais pas envie d'aller aux urgences psy, peu adaptées, et je me voyais mal appeler tous les psys de la Gironde pour en trouver un qui ne serait pas parti en vacances... Je téléphone dès demain matin.
    Et pour aujourd'hui, ce sera vélo si le temps le permet.
    Encore merci à toi !
    3
    camille
    Dimanche 1er Août 2010 à 22:18
    tu peux joindre les médecins dont je t'ai parlé par l'intermédiaire du docteur benichou au 05.56.56.34.49 ( c'est un secrétariat général, demander son secrétariat ).
    4
    Fab
    Lundi 2 Août 2010 à 01:23
    Et tu ne t'es pas recouchée du tout ?
    5
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Lundi 2 Août 2010 à 09:29
    Si, j'ai réussi à dormir un peu ensuite.
    J'ai mieux dormi cette nuit !
    6
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Lundi 2 Août 2010 à 10:30
    Eh bien il vaut mieux ne pas être mal dans sa tête au mois d'août : aucun psy n'est là.
    De toute façon, vu que "le problème" est sorti de ma vie, je devrais logiquement aller mieux, ce qui me laisse le temps d'attendre le retour de congés de mon ancienne psy.
    Encore merci pour ton aide qui m'a fait du bien !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :