• In memoriam

     
    Oui. Alors il est parti à la poubelle, avec une vieille poupée, et d'autres trucs sans importance. Peut-être pas le genre de geste à me remonter le moral, en ce moment, mais je ne pouvais pas me laisser envahir.

    Comme mon ancienne psy ne pouvait pas me recevoir avant un temps indéterminé (je suis en... liste d'attente pour un rdv), que mon généraliste est... en congés (étonnant, non  ?), et que j'avais de nouveau une crise d'angoisse cet après-midi, j'ai aterri chez SOS Médecins qui sont disponibles. Je suis tombé sur un médecin qui aurait pu être génial, s'il ne m'avait pas dit, deux fois, qu'il me trouvait bien souriante pour qq'un souffrant d'angoisses... pourtant il a été particulièrement efficace, m'a donné qq conseils judicieux, sur la respiration à adopter lors d'une crise, sur le fait que l'allopathie n'était pas la mieux indiquée pour soigner ce genre de troubles (il m'a tt de même prescrit un beta-bloquant pour soulager mes après-midi) et qu'il valait mieux que je me tourne vers un homéopathe, pratiquant si possible l'acupuncture. Il m'a aussi conseillé de "balancer" mes crises d'angoisse par des éléments positifs qui suivraient systématiquement ces crises, faire du vélo puisque ça me plait, etc... Ce dernier point,  par contre, je le trouve dur à mettre en pratique, car mes crises sont longues, et un peu paralysantes. Je sais que pas loin de chez moi il y a un généraliste homéopathe/acupuncteur, je vais donc prendre rdv dès demain.

    Et ce soir, en rentrant, en plus de l'angoisse se surajoutait une grosse descente au trente-sixième dessous, pas vraiment terminée. Chagrin et angoisse, ça fait un peu bcp, j'espère que ça ne va pas durer.

    Je continue à essayer d'avancer, même si j'ai l'impression d'avancer dans du sable. Je suis en vacances dans deux semaines, et je crois que j'ai intérêt à commencer à planifier des activités qui m'obligeront à bouger. Il y a à La Rochelle une exposition d'un artiste que je connais peu mais que je voudrais mieux connaître, Ernest Pignon-Ernest, et ça pourrait bien être l'occasion d'essayer ma future nouvelle voiture ! (tant qu'à casser la tirelire, je l'ai vraiment cassée).

    Bon, ça fait iech, quand même, de pas être bien. J'aime pas me lamenter, et je crois que je ne vais pas me supporter comme ça longtemps. Allez, on y croit, on se motive, on se fait de la méthode Coué, je suis bien, je suis bien, je suis bien. Et puis d'abord, j'ai plein de photos à classer, à publier, mon blog "studio" à mettre à jour... sans parler de ma porte d'entrée, toujours orange moche, mais que je ne me résous pas à peindre en blanc. Je me suis en effet aperçue que l'idée de la peindre en blanc me filait une sensation d'enfermement à l'idée d'être complètement entourée de blanc. Alors comme je ne vais pas en rajouter sur le négatif en ce moment, je réfléchis à une couleur sympa. Ca vous étonnera si je choisis du rose ?  :-)

  • Commentaires

    1
    camille
    Mardi 3 Août 2010 à 22:19
    ah je sais un truc sur les crises d'angoisse : respirer avec une paille que tu coupes ( 3 cm ) et par laquelle tu n'aspires pas goulument l'air mais le laisse aller et venir doucement. je le fais parfois. c'est efficace.
    2
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Mardi 3 Août 2010 à 22:23
    Merci, je vais essayer. Parce que la respiration abdominale, assise (au bureau), c'est pas évident. En fait, le truc c'est qu'il faut absolument ralentir la respiration et débloquer le diaphragme.
    3
    Rolvel
    Samedi 7 Août 2010 à 19:34
    Le Taï-chi, c'est pas mal pour déplacer les reflexions!
    Et pourquoi pas en deux tons pour la porte (avec des baguettes pour trancher sur l'uniformité du blanc ou du rose)
    ;-)
    4
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Lundi 9 Août 2010 à 11:37
    Les baguettes, c'est une idée à creuser !
    Et le Tai-Chi, pas pour moi hélas, mais le yoga, oui !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :