• Fin de semaine

    Pour mon dernier jour au service Octroi, j'ai fait montre d'une productivité excellente ! J'ai terminé la journée en envoyant un mail d'au-revoir à l'ensemble du service, dont le grand chef, qui m'a répondu en se trompant dans mon prénom :-(   Et puis j'ai fait mon petit carton, j'ai dit au-revoir aux collègues encore présentes, puis j'ai traversé la rue pour aller dans l'autre bâtiment, au service informatique, poser mon carton sur mon nouveau bureau, et remercier le garçon qui m'a formé durant ces dernières semaines, et qui part à son tour dans un autre service (c'est lui que je remplace).

    Ce midi, fait très exceptionnel, je dirais même, exceptionnellement exceptionnel : Romuald, l'unique garçon de mon équipe à l'octroi a accepté de déjeuner avec nous, les filles. Quand je suis arrivée dans l'équipe, il y a 2 ans, s'il prononçait deux phrases dans la journée, c'était bien le maximum. Il s'est un peu dégelé ces derniers mois, quand à moi, je ne suis pas du style à laisser tomber et à me priver de la seule présence masculine dans l'équipe, surtout quand je me suis aperçue qu'il lit et va au cinéma. Alors ce midi, quand nous nous sommes levées pour partir à la cafèt, je l'ai interpelé : "Romuald, pour mon dernier jour dans l'équipe, tu vas tout de même déjeuner avec nous ?". "Oui, à 13 heures", a-t-il répondu. Je pensais donc que c'était loupé, mais, contre toute attente, il s'est levé, s'est habillé, et s'est joint à nous. On n'en revenait pas ! Ce soir, il partait en vacances pour plusieurs semaines, je lui lancerai une invitation à déjeuner à son retour... j'ai un bouquin à lui rendre !    :-)

    Petit pincement au coeur, ce soir, en quittant le boulot. Je quitte le service Octroi avec un sentiment d'inachevé (j'y serais bien restée deux ou trois ans de plus, mais je ne pouvais pas louper l'occasion de retourner à l'informatique) et j'aimais bien l'ambiance d'une grande équipe de filles, même si ça me gonflait souvent (les discussions sur le menu de la veille ou du soir, et sur les enfants, ça m'a toujours agacée, je ne dois pas être une "vraie" fille). Comme il était assez tôt pour la séance ciné de 17 h 40, j'en ai profité, même si le film (mexicain, La Demora) était sinistre, ça m'a changé les idées. Et puis ce soir, après dîner, j'ai fait un grand ménage dans l'appartement, et cela m'a fait du bien (et puis j'aime bien l'idée que demain, je vais me lever ds un appartement nickel !). Je n'ai rien de prévu ce week-end, je vais en profiter pour me reposer. Et ce serait bien si je trouvais, aussi, le temps de mettre quelques photos sur mon blog !


  • Commentaires

    1
    Loïc
    Dimanche 17 Mars 2013 à 19:03
    Que fait-on au service Octroi ?
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Dimanche 17 Mars 2013 à 21:04
        On... octroie des prêts ! On reçoit des demandes de prêts, on étudie les justificatifs, on vérifie la conformité du contrat d'offre de crédit, on calcule l'endettement, et on accorde, ou non, le prêt demandé. J'ai trouvé ça intéressant.
    2
    Loic
    Dimanche 17 Mars 2013 à 21:50
    Et ça t'es arrivé souvent de refuser d'accorder un prêt ? Dans combien de % de tes dossiers ?
      • Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
        Lundi 18 Mars 2013 à 19:54
        Maintenant que tu poses la question, je réalise que je n'ai jamais pensé à calculer, et c'est bien dommage. Je pourrais avoir l'info, pour le service globalement. Oui, j'ai souvent refusé des demandes de prêts. Les critères d'acceptation, et de refus, sont définis et tout à fait objectifs : taux d'endettement, reste à vivre, minima de revenus, pérennité des revenus. L'octroi d'un prêt engage le client, mais aussi le prêteur : un client qui ne paie pas, c'est une perte d'argent. L'étude d'un dossier doit tenir compte du risque pour le client (ne pas le surendetter) mais aussi pour l'organisme prêteur (ne pas prendre de créances risquées).
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :