• Et au milieu de tout ça...

    J'achète un appartement - démarches, projets et stress - et je vends celui où je vis - démarches, cartons et stress. Bien qu'ayant mis mon appartement en vente, je continue d'être active au conseil syndical de la résidence, et je m'intéresse déjà à mon futur quartier - la réunion d'hier soir. Je ne m'ennuie pas !

    Et, il faut le croire, au milieu de tout ça.... je travaille !

    Et là non plus, ce n'est pas de tout repos. Depuis le début de l'année, il a fallu que je monte en compétence sur les outils informatiques de mon nouvel employeur, la Big Bank, tout en continuant à travailler sur l'ancien système informatique. C'est un peu schizophrène, et j'avoue que parfois, j'ai les neurones qui fatiguent. Pour autant, je n'ai pas le choix, il faut "y aller". Ainsi cet après-midi j'ai eu une formation sur les outils informatiques utilisés par les conseillers commerciaux : il était temps ! Depuis des mois que nous donnons des habilitations aux conseillers sur ces outils, nous n'en connaissions pas l'utilisation, ce qui peut paraitre surprenant, mais c'est ainsi. Trois heures et demie de formation non-stop, attention soutenue, toutefois, je l'avoue, j'ai un peu décroché vers la fin, et mon esprit est parti vagabonder dans le projet d'aménagement de ma future chambre.

    Un petit motif de satisfaction : je continue à m'occuper du planning de l'équipe. C'est un détail, mais c'est quelque chose qui me plait. Lorsque je suis arrivée dans l'équipe, il y a trois ans, c'est moi qui avait repris cette activité, et avec la réorganisation - notre équipe fusionne avec une autre - je pensais que j'allais devoir arrêter, ma nouvelle chef s'occupant déjà du planning de l'autre équipe. Contre toute attente, si elle a fusionné les deux plannings dans un seul tableau excel, elle me laisse continuer à gérer celui de notre équipe, et j'ai même pu avancer, en créant le tableau pour 2017. Cela n'a l'air de rien, il suffit simplement d'organiser le roulement des permanences du matin et de l'après-midi, mais ce n'est pas si facile, car il faut établir un planning qui fonctionne, en tenant compte des impératifs des uns et des autres, et lorsqu'il y a des congés et que nous sommes donc moins nombreux pour les permanences, ça devient vite un casse-tête. Donc, voilà, c'est un petit motif de satisfaction, et je ne boude pas mon petit plaisir. En fait, je ne fais pas que ça non plus, en terme d'organisation de l'équipe, car je supervise un peu les activités, l'autogestion a ses limites même si nous nous débrouillons tous bien, il faut aussi parfois organiser certaines tâches qui doivent l'être, et parfois, comme c'est le cas en ce moment, superviser le travail des éventuels prestataires venus renforcer notre petite équipe. J'essaie de le faire en douceur et pour l'instant, ça se passe bien. Il est vrai que ce n'est pas D., qui n'est là que deux jours par semaine, ni Hubert, qui est un excellent technicien mais pas un organisateur, qui pourraient le faire. Chloé aurait pu me disputer le rôle, mais elle a pris le leadership sur les nouveaux outils, qu'elle maîtrise bien mieux que moi, et est devenue référente sur le sujet. Du coup, nous fonctionnons assez bien ensemble, complémentaires et pas concurrentes.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :