• De tout, de rien, et en vrac...

    ... et j'ai la flemme de faire un abécédaire, d'autant qu'il se fait tard.

    Alors qu'après un mois de septembre exceptionnel, les températures se mettaient en accord avec le calendrier pour l'équinoxe d'autome, elles sont remontées en fin de semaine, au point que je suis allée au cinéma, vendredi après-midi, en vélo. Total, un chaud, un froid, et voilà, une belle angine. J'ai passé mon dimanche alitée, et mon lundi aussi - et, au passage, j'ai constaté que je dormais presque mieux sur mon canapé, très confortable, que dans mon lit - mais je ne pouvais prolonger davantage mon absence.

    C'est embrumée que je suis allée au travail, ce matin, pour assister à une formation de deux jours. Ca parle de domaines, de forêts.... croyez-vous que j'envisage une reconversion dans la sylviculture ? Point du tout. Dans l'informatique aussi, il y a des arbres et des forêts ! En l'occurence il s'agit d'une présentation de l'Active Directory de Microsoft et le formateur s'adresse à  nous comme à des administrateurs chevronnés, alors qu'en réalité on ne comprend pas grand'chose !

    Des bugs informatiques aux bestioles, la transition est toute faite. J'ai encore trouvé une araignée chez moi, il y a quinze jours. J'ai fait des progrès et me suis nettement endurcie : je suis allée chercher mon balai. PAF ! je l'assomme, elle tombe par terre. PAF ! je l'occis. Je la récupère dans le balai (parce que même mortes, ces monstres, recroquevillés, s'accrochent encore) et vlan ! je la noie dans les wc. Technique impeccable ! Mais, bien plus ennuyeux, j'en ai trouvé une autre, alors que je changeais une plante dans une composition de plantes vertes. J'étais en train de papouiller le terreau de mes blanches mains, en toute confiance, quand tout d'un coup j'ai aperçu un tentacule une patte qui sortait de la terre. Je n'ai pas vu l'araignée, je ne l'ai que devinée. J'ai aussitôt attrapé une cuillère que j'avais à proximité, et ai écrasé l'horreur. Bon, en fait, je suis bien ennuyée : comment est-elle arrivée là, depuis combien de temps, a-t-elle eu le temps de pondre, est-elle vraiment morte pour de bon ?... Il ne faut pas croire que La Chatte me soit d'un quelconque secours ni d'aucun soutien : elle ne fait pas la différence entre une araignée, un papillon, une ombre (!) et miaule craintivement dès qu'un truc lui parait suspect, ce qui ne contribue pas à ma tranquilité !

    Que dire d'autre ? que j'ai payé ce week-end mes taxes foncières (joie d'être propriétaire) et que j'attends la taxe d'habitation :-(   j'ai regardé l'état du livret d'épargne qui me sert de compte-courant "bis", livret sur lequel je mets de l'argent tous les mois pour ce genre de dépenses (impôts, charges trimestrielles de co-propriétés, mais aussi pour les vacances) et ce n'est pas très folichon. Juppé a annoncé que les impôts locaux allaient augmenter l'an prochain, et je n'ai pas trop de doutes sur le fait que ce sera aussi le cas pour les impôts sur le revenus. Je donne pourtant déjà 2 mois et demi de salaire en impôts ! Plus, ça sera intenable. Et comme je ne sais pas trop ce que va devenir le boulot avec l'arrivée des "petits hommes verts"... :-/

    Comme un horoscope m'avait annoncé, pour la semaine dernière "on vous réclamera de l'argent que vous ne devez pas, faites valoir vos droits", j'ai guetté le courrier chaque jour. Et jeudi j'ai reçu un appel de fonds du syndic de copropriété pour des travaux... qui ne me concernaient pas ! Bon, bien sûr, c'est le hasard, mais j'ai trouvé ça rigolo :-) La prochaine fois qu'un horoscope me prédit une rentrée d'argent, je joue au loto !

    Et voilà il se fait tard, et je vais encore être fatiguée demain matin ! Allez, zou, au lit !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :