• Courses

    J'ai fait mes courses, hier soir. Plus de cafétéria ou de brasserie pour déjeuner le midi au boulot, ici il faut s'emmener son repas. Déjà que je ne suis pas très forte pour me faire à manger, programmer des menus, cuisiner... et il faut maintenant que je m'occupe de mes repas deux fois par jour ! mais ça commence à venir. Dans les rayons de l'hyper, je me force un peu pour réfléchir à des menus, anticiper mon appêtit, et le contenu de mon frigo. Presque une révolution pour moi, il y avait des années que ça ne m'était pas arrivé. Je ne m'en sors pas trop mal, de même que je ne craque pas pour ce qui me ferait grossir sans me nourrir. C'est une de mes craintes, ça, pour l'avoir vécu il y a qq années, compenser par la bouffe mon mal être, me remplir plutôt que manger. Pour l'instant, ça va. Pas trop de plat cuisinés non plus. Par contre, les grands absents de mon panier sont les fruits et légumes frais. Les fruits parce que j'en mange très rarement, je n'aime les fruits qu'en compote - et je mange donc une compote chaque midi ; les légumes parce je n'aime pas acheter les légumes en supermarché, ils ne me paraissent jamais assez frais, mais je n'ai pas trouvé  de primeur à proximité, ni de marché. Tout de même, la semaine prochaine, j'essaierai de prendre de quoi faire une soupe, pour changer des soupes "en brique" que je me fais quasiment tous les soirs - mais pour moi qui ne sais pas cuisiner les soupes "en brique" proposent des choix très alléchants (je vous recommande la "potiron-chataigne" de Liebig ; et non, je ne me lançerai pas dans la confection de ce genre de soupe moi-même, d'autant que je ne trouverai jamais de potiron assez petit pour moi toute seule !).

    Et puis ce soir, j'ai rangé mes papiers. Depuis mon arrivée à Pau, j'avoue que je les avais entassés sur ma table, et j'en avais reçu ! ouverture du compteur edf, déménagement de ma ligne france telecom, autant de courrier qui s'était rajouté au courrier habituel. Dans tout ce que j'avais à penser ces dernières semaines, j'ai oublié de faire mon changement d'adresse à la Poste, et de faire suivre mon courrier. Mais il parait que je peux le faire par internet, le tout c'est de trouver le temps de le faire - j'ai fort à faire au travail en ce moment, j'apprends un nouveau métier et ce n'est pas une mince affaire :-)

    Demain soir, si je n'oublie pas, je vais faire une séance d'essai de gym dans une salle de danse qui propose aussi de la gym d'entretien. Je ne fais pas assez d'activité physique en ce moment. A Pessac je marchais beaucoup plus souvent, je faisais pas mal de vélo aussi, et même un peu de gym de temps en temps. Depuis que je suis ici, j'ai l'impression de ne pas assez me remuer, de me dépenser, et cela me manque. Sans compter qu'avec l'âge, je me ramollis ;-)  Non que je pense vraiment à mon capital séduction ! je suis plutôt dans la phase comme un lendemain de beuverie, quand on se dit "plus jamais, mais plus jamais !" mais bon, l'hiver ça va, mais l'été quand on remet les petits tops, c'est plus joli quand les bras sont fermes (après la rubrique people de l'autre jour, aujourd'hui c'est la rubrique beauté, mon blog va devenir un vrai journal féminin !).

    Mais c'est pas tout : j'ai sommeil. Et en ce moment, quand le réveil sonne, c'est difficile (un des trucs les plus désagréables que je connaisse : se réveiller et être fatigué). Autrement dit : bonsoir !


  • Commentaires

    1
    Tom
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 15:13
    Bonne idée, la gym ! L'activité physique, il n'y a rien de tel pour chasser, un tant soit peu, les nuages qu'on a dans la tête ! Ceci dit, je suis d'accord avec toi, ce n'est pas quand il commence à faire un peu froid, qu'on a envie de s'emmitoufler, de se carrer au coin du feu et de ne plus en bouger que c'est le plus facile de se botter le train pour aller courir, faire de la gym, du vélo ou que sais-je encore, bref, bouger ! Je prêche pour ma paroisse aussi : je me suis promis de reprendre une activité sportive une fois que je serai redescendu à 80kg et, mine de rien... je m'en approche ! Le temps va venir très bientôt de tester cette résolution, et le temps n'en donne pas vraiment envie. On se soutiendra, hein, j'irai courir quand tu iras à la gym ? D'accord ? ;o)

    Le plus difficile avec la soupe au potiron, c'est d'éplucher le potiron : la dernière fois que j'en ai fait, je me suis coupé ET fait une ampoule ! Si, si, j'te jure ! Et puis tu as raison, autant ils font des "bébés carottes", autant des "bébés potirons", je n'en ai encore jamais vu et quand je fais de la soupe, on en a pour deux fois, à deux ! Ceci dit, si tu aimes vraiment ça et que ça ne te dérange pas d'en manger plusieurs jours de suite, ça vaut le coup d'y consacrer une petite heure de ton dimanche : tu en aurais jusqu'au mercredi ou au jeudi !

    Allez, bonne fin de journée, et gros bisous !
    2
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Vendredi 19 Novembre 2010 à 18:41
    Une coupure ET une ampoule ! j'espère que la soupe était à la hauteur de tes efforts !
    J'ai donc une séance de gym d'avance sur toi : tu peux chausses tes baskets ! A propos, pour Julie : c'est la poche Pénélope qui m'accompagne toujours dans mes activités sportives :-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :