• Cocotte-minute

    Ca faisait 6 mois que j'étais en mode cocotte-minute, à devoir supporter ma collègue D. deux jours par semaine. Et ce n'est que deux jours ! Six mois que je m'efforçais de la considérer avec mansuétude et bienveillance, à m'efforcer de voir en elle son humanité et sa fraternité en Christ. Si si. Six mois que je visais le Paradis.

    Et ce matin, patatras. Je lui ai fait une remarque, elle m'a envoyé balader et là, BOUM ! La cocotte-minute a explosé. J'ai vidé mon sac, et je n'ai pas été tendre. Une vraie furie.

     

    Et voilà, six mois d'efforts réduits à néant, c'est pas encore cette fois-ci que j'attendrais la sainteté.

     

    Mais qu'est-ce que ça m'a fait du bien !!!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :