• Chaud, très chaud

    Il a fait chaud cette semaine, comme partout en France. J'aime quand il fait chaud, alors au début ça m'allait bien. Mais la température est rapidement montée dans l'appartement, et les nuits sont devenues difficiles. Se réveiller en pleine nuit avec la sensation d'être dans un four à chaleur tournante, c'est compliqué, surtout quand les réveils se succèdent. Résultat, un malaise en début d'après-midi, hier, et un petit passage à l'infirmerie où la clim était bien réglée :-) 

    Même les chattes étaient en mode "argh on n'en peut plus", et elles et moi avons apprécié le retour de températures plus clémentes.

    Gros stress cette nuit : comme je me réveillais une énième fois, j'ai immédiatement senti une odeur de feu. Je suis sortie sur le balcon, et l'odeur venait de l'extérieur, sans que je vois quoique ce soit toutefois, le quartier étant tranquille. Finalement j'ai appris sur FB ce matin que l'orage de la nuit avait provoqué un feu dans le Médoc, dont l'odeur a atteint la métropole bordelaise. C'était très impressionnant, j'ai eu beaucoup de mal à me rendormir.

    Le malaise d'hier après-midi, ni la fatigue, importante, ne m'ont arrêtée : j'ai fait mes courses hier soir, je suis allée à l'ehpad ce matin où j'avais rendez-vous avec la psychologue pour faire le point sur la situation de mes parents. Un entretien intéressant, car j'avais besoin d'entendre un autre son de cloche que les perpétuelles récriminations de mon père. En rentrant chez moi j'ai pris soin d'appeler un de mes frères, qui rencontre actuellement des problèmes familiaux, mon autre frère pour lui faire le compte-rendu de ma visite à l'ehpad, et puis mon fils aîné qui avait rendez-vous hier à sa banque, puisqu'il voudrait conserver la maison qu'il a acheté avec sa future ex-conjointe. Ces trois appels passés, j'ai déjeuné rapidement et je suis allée me coucher, une petite sieste qui m'a fait du bien. J'ai terminé l'après-midi par une séance de yoga, la dernière avant la fermeture estivale du studio de yoga, et j'ai été contente de constater qu'en dépit de mon malaise d'hier et de ma fatigue je tenais encore le coup, et cette séance m'a fait du bien.

    Attentive à mon état, tant physique qu'émotionnel, j'ai repris contact avec une psychiatre que j'avais rencontrée, l'an dernier. Si à l'époque je n'avais pas donné suite, car elle ne me convenait pas sur le moment, j'ai maintenant bien besoin d'entreprendre une thérapie, en complément du quart d'heure que m'octroie mon psy habituel une fois tous les deux mois, pour travailler sur des points que j'ai pu identifier ces derniers mois. Entre autres choses je ne peux pas faire face, seule, aux émotions et sentiments que me cause la situation de mes parents. Coup de chance la psychiatre a pu me proposer un rendez-vous dès la semaine prochaine, et savoir que j'allais pouvoir être prise en charge aussi rapidement a été un gros soulagement pour moi, et la bonne nouvelle de cette fin de semaine. 

    Ce soir une petite pluie fine rafraîchit agréablement l'appartement, et ce retour à une température plus clémente est très appréciable, et apprécié autant par les chattes, qui ont pu ressortir prendre l'air sur le balcon, que par moi qui espère retrouver des nuits plus calmes ! 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :