• Cadres dynamiques

    La joyeuseté de la semaine, c'était la convention annuelle du service informatique. L'occasion d'écouter une retransmission des meilleurs moments du discours des DG, d'avoir une redescente d'information sur la situation du Groupe, sur les projets informatiques importants, etc. Les premières années, je n'y comprenais quasiment rien. L'informatique a un charabia totalement obscur, sans parler des termes techniques souvent en anglais. J'ai fini par m'y habituer, et même pas m'y intéresser. Cette année, ma photo a même défilé dans un diaporama consacré à un projet particulier, une vague histoire de clients légers, il parait que j'ai qq chose à voir là-dedans, la commande d'un serveur quelconque probablement...

    (oui, en informatique il y a un truc qui s'appelle client léger. Je trouve ça rigolo. Mais je suis un peu simplète, c'est bien connu.)

    Au passage : dans les joyeusetés du moment, il y avait aussi l'entretien annuel individuel la semaine dernière. J'ai rappelé, comme chaque année, que j'aimerai bien avoir une formation en informatique, parce que c'est un peu chiant de pas tout comprendre dans le service où l'on bosse. Ma manager a coupé court en disant qu'il n'est pas question de me payer une formation dont elle estime que je n'ai pas besoin, à moins que je ne veuille envisager une reconversion professionnelle comme technicien informatique. Sur le même sujet, mon manager précédent m'avait conseillé de mettre, dans mes favoris, le site Comment ça marche.Com (plutôt qu'Ebay, m'avait-il fait remarqué, m'ayant surpris en train d'y faire des enchères, oups). Comme l'assistante à qui je demande des devis, chez un de nos fournisseurs, est aussi peu formée que moi en informatique, et bien cette semaine j'ai reçu des cartes VGA au lieu des cartes DVI dont mes collègues avaient besoin, et d'urgence bien sûr. Il y a quinze ans, je me serai répandu en excuses. Aujourd'hui ce genre de chose me stresse nettement moins.

    Bref, la convention annuelle. Ils occupent la scène, ils se congratulent, ils se marrent entre eux, ils se tapent sur le ventre ou sur l'épaule, ils font des blagues sexistes... Ils, ce sont les cadres sup'. Un vendredi soir, j'ai pris le Orlyval, bourré à craquer de costumes-cravates de retour chez eux. A ce moment là, le cadre ne frime plus bcp. Le costume est en berne, la veste pue les semaines sans pressing, le pantalon a trainé toute la semaine sur des fauteuils de bureaux, des chaises de restaurants... le vendredi soir, le costume-cravate, il pue le petit garçon qui se néglige... Les cadres sup', il y a déjà pas mal de temps que je ne les supporte plus. Manque de bol, que ce soit dans les entreprises ou dans le pays, ce sont eux qui nous dirigent. On est mal barré.


  • Commentaires

    1
    Feuilles_d_Acanthe Profil de Feuilles_d_Acanthe
    Samedi 20 Février 2010 à 12:11
    Allez, histoire de vous faire profiter de mon immense culture informatique...
    Un client lourd, c'est quand, pour pouvoir se servir d'un logiciel, il faut installer celui-ci sur le pc de l'utilisateur. Ex : le pack office microsoft.
    Un client léger, c'est quand on peut se servir d'un logiciel ou d'une application sans avoir besoin d'installer celui-ci sur le pc de l'utilisateur. Ex : la plateforme kazeo blog qui me donne accès à un certain nombre de fonctionnalité sans pour autant que j'installe quoi que ce soit sur mon pc perso.
    Evidemment, pour une entreprise c'est très intéressant en terme d'économies potentielles. On peut en effet déployer des postes de travail sans unités centrales individuelles, mais reliés à un serveur centralisé.
    (mais bon, méfiez-vous quand même de ce que je viens de vous dire, après tout, hein, si j'étais informaticienne, ça se saurait...)
    2
    l-homme-des-cavernes
    Samedi 20 Février 2010 à 13:10
    Non,non,c'est vachement clair.
    "Cients légers" je trouve cela marrant aussi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :