• Bleue...

    D'abord, il y a l'autoroute, et les pins landais qui la bordent sans relâche pendant longtemps. Après Agen, le paysage change, on traverse les colines de molasse du Gers, rondes comme des seins de nourrice. Le tournesol s'installe durablement. C'est juste après Toulouse que les premiers cyprès font leur apparition, promesse de la chaleur à venir. Le tournesol a beau faire de la résistance, il finit par céder, il ne peut s'acclimater sur les fiers monts des Corbières. Les cyprès s'érigent en conquérant, laissent à peine entrevoir les remparts de la Dame Carcasse, et voilà soudain les statues qui marquent l'entrée en pays cathare

    Les chevaliers cathares

    Pleurent doucement

    Le long de l'autoroute

    Quand le soir descend

    Et puis ça y est c'est Narbonne, et voilà qu'un premier étang se découvre, et juste après, la ligne bleue, certes elle est fine mais elle est bien là, la chaleur et les cigales aussi et c'est la fin du voyage.

    AZULS

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :