• Abécédaire (7ème)

    Bottes. J'en ai trouvé une paire. En 36, parce qu'en 35, ce n'est même pas la peine de chercher, ça n'existe pas. Mais ce 36 là n'est pas trop grand, et mes mollets gringalets ne flottent pas trop dans ces bottes. Mais évidemment, maintenant que j'ai des bottes le temps s'est radouçi  :-)

    Ciné : je laisse momentanément tomber le cinéma d'art et d'essai, pas assez rigolo, il faut bien le dire, pour le cinéma grand public. Derniers films vus : Red, avec Bruce Willis, et Potiche, avec Catherine Deneuve. Et je louche sur l'affiche de Machete pour samedi prochain.

    Déprime : ça va mieux depuis hier. Pourvu que ça dure.

    D - E   dans la journée j'ai pensé à un truc qui utilisait les lettres D et E en même temps, mais ma mémoire défaille, je ne  me souviens plus de quoi il s'agissait. Zut (avec un Z).

    Mec. Oh la la, celui de dimanche soir est peut-être un peu collant. Comment refuser de donner son numéro de téléphone à un mec qui le demande sans avoir l'air coincée, méfiante ou carrément anormale ? eh voilà, je me retrouve déjà avec un message ce midi. Bon, d'accord, il est pas mal et sympa. Mais c'est pas d'un mec dont j'ai envie, j'ai envie d'être bien en moi-même.

    Travail. J'attaque la 3ème et dernière semaine de formation à mon nouveau boulot. Ca va, et ça me fait plaisir de sentir que ça va, que je comprends. Ces dernières années j'en étais vraiment arrivée à douter de mes capacités, de concentration, de compréhension, etc (pourtant, mon trimestre de tentative de fac, il y a deux ans, avait donné de bons résultats). Je ne comprends pas tout, bien sûr, c'est particulièrement complexe, chaque dossier client est différent, et on continue à se former sur le terrain longtemps encore après la formation théorique. Mais ça m'intéresse, et ça aussi, c'est bien, vu l'état d'esprit dans lequel je débarque à Pau, je craignais de ne pas arriver à m'y intéresser, et de courir droit à l'échec.




    l

    Téléphone. 50 minutes avec ma soeur à l'instant. De quoi me faire redescendre au 36ème dessous. Si si, ça s'est bien passé. N'empêche, 36ème dessous.

    Télé. Vite, lavage de cerveau.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :