• A - Attitudes

    Je me suis bien lamentée, hier soir au téléphone avec mes parents (*), ce matin chez mon psy. Mais la lamentation, c'est comme le chocolat : au bout d'un moment, tu sens que tu es dans l'excès. Je suis donc ressortie de chez mon psy en me disant "ça suffit", et je me suis sentie regonflée.
     
    Alors que j'étais au téléphone avec une cliente tout à l'heure, je me suis dit : "wouaouh, je suis gentille aujourd'hui" (**), et mes collègues m'ont dit "tu as raison, fais-toi des compliments, personne ne t'en fera."
     
    Positive attitude.
     
     
    (*) Ok, d'accord, c'est pas sympa. Mais ça m'a un peu énervée, alors que je venais d'avoir la réponse de ma banquière, de les entendre me dire qu'ils vont signer un sous-seing pour un appart' à 300 000 euros (et encore, je crois que je suis courte). J'espère qu'ils vont culpabiliser ; chacun son tour. Ok, ça, c'est pas de la positive attitude.
     
    (**) En fait je suis toujours gentille au téléphone. Ou presque. Mais là, j'étais carrément super gentille. Grosse tête attitude.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :